La tempête hivernale Ciara poursuit sa progression dans l'Hexagone, avec des rafales de vent pouvant atteindre les 120 km/h. De nombreux dégâts sont à déplorer et 130 000 foyers sont privés d'électricité.
Vent, coupures d’électricité, chutes d’arbres… La Tempête Ciara s’abat sur la FranceAFP

Elle n’a pas fini de déferler sur la France. La tempête hivernale Ciara est arrivée dans l’Hexagone dimanche 9 février et continue de sévir sur de nombreux départements du pays. Météo France a placé ce 27 départements en alerte orange pour vent et vagues-submersion. Dans son bulletin du lundi 10 février, l’institut météorologique évoque une "violente tempête hivernale d’une ampleur géographique et temporelle importante". Concernant les vagues-submersion, Météo France indique qu’il s’agit d’un phénomène "remarquable" : "Dans un contexte de grandes marées, la conjonction de niveaux marins particulièrement élevés et de très fortes vagues nécessite une attention toute particulière". Alors qu’elle a été particulièrement forte sur les départements du nord-ouest de la France, la tempête Ciara continue sa traversée de l’Hexagone, avec des vents qui souffleront entre 100 et 120 km/h. Quels sont les départements en alerte ?

Tempête Ciara : la liste des départements en alerte

Météo France a levé la vigilance orange pour 17 départements, mais d'autres vont encore devoir faire face à la tempête. 27 départements ont été placés en alerte lundi matin. Il s’agit des Alpes-Maritimes (06), des Ardennes (08), de l’Aube (10), de la Corse-du-Sud (2A), de la Haute-Corse (2B), de la Côte-d’Or (21), des Côtes-d’Armor (22), du Doubs (25), du Finistère (29), de l’Ille-et-Vilaine (35), de la Manche (50), de la Marne (51), de la Haute-Marne (52), de la Meurthe-et-Moselle (54), de la Meuse (55), du Morbihan (56), de la Moselle (57), du Pas-de-Calais (62), du Bas-Rhin (67), du Haut-Rhin (68), de la Haute-Saône (70), de la Seine-Maritime (76), de la Somme (80), des Vosges (88), de l’Yonne (89) et du Territoire-de-Belfort (90). L’institut météorologique indique que la fin de ce phénomène est prévue "au plus tôt le mardi 11 février à 21 heures". L'Eure (27) et la Seine-Maritime (76) sont en vigilance orange pour inondation. En fin de matinée, Météo France a levé la vigilance orange pour 15 départements : les Ardennes, l'Aube, la Côte-d'Or, le Doubs, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, la Haute-Saône, les Vosges, l'Yonne et le Territoire-de-Belfort. L'institut a également placé la Loire-Atlantique en vigilance orange pour vagues-submersion.

Alors à quoi faut-il s’attendre ? "Sur les départements encore placés en vigilance orange, le vent en rafales soufflera entre 100 et 120 km/h à l’intérieur des terres", explique Météo France. "Le vent commencera à faiblir par l’ouest en matinée de ce lundi. Il restera néanmoins soutenu en journée, avec, près des côtes de la Manche, un renforcement probable en soirée pouvant donner ponctuellement autour de 100 km/h en plaine". Dans la journée de ce lundi 10 février, le vent va se renforcer "sur les Alpes ainsi qu’en Corse", où les rafales pourront atteindre les 130 à 160 km/h en fin d’après-midi. Le moment le plus fort de l’épisode est attendu, sur l’île de Beauté, dans la nuit de lundi à mardi. Attention, précise l’institut, "dans un contexte de sols détrempés, notamment suite aux récentes crues, des chutes d’arbres sont à craindre".

La tempête Ciara pourrait donc causer de nombreux dégâts dans les départements qu’elle traversera. Certains habitants ont déjà pu en constater ce lundi matin. De nombreux foyers sont notamment privés d’électricité.

Remportez un chèque cadeau de 500€ et offrez-vous un vélo électrique en participant au grand jeu concours.

Vidéo : Météo France s'offre un super calculateur pour ses prévisions

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.