L'Espagne est l'une des destinations les plus prisées d'Europe avec plusieurs dizaines de millions de touristes chaque année. Le port du masque sera-t-il obligatoire dans les rues espagnoles ?
Vacances en Espagne : serez-vous obligé de porter un masque cet été ? IllustrationIstock

L'Espagne est l'un des pays les plus touchés au monde par la pandémie de Covid-19, avec plus de 200 000 cas et 27 000 décès depuis le mois de décembre 2019. Une véritable gifle pour l'économie, car confinement oblige, toutes les activités non essentielles sont suspendues. Pendant cette période de 65 jours, seules les sorties nécessaires sont alors autorisées. Coup dur pour l'Espagne qui a subi une baisse de production de richesse de 36% selon les chiffres de Franceinfo

Jeudi 4 juin 2020, les autorités espagnoles ont annoncé la réouverture de leurs frontières à partir du 1er juillet de la même année. A noter que la question de l'isolement obligatoire à compter de cette date n'a pas encore été traité par le gouvernement. Vous pourrez donc partir en vacances en Espagne sans problème. Une question se pose alors : le port du masque sera-t-il obligatoire tout l'été ? 

Port du masque obligatoire dans les espaces publics

Le masque est aujourd'hui obligatoire pour toute personne âgée de plus de six ans sur la voie publique, dans les commerces et tous les autres lieux fermés. Parmi eux, "une majorité de lieux clos comme les transports en commun, les VTC, les musées ou les magasins qui ne peuvent pas assurer une distance de sécurité d'au moins 1,5 mètre entre les personnes", explique le Huffington Post. Tous les touristes entrant sur le territoire espagnol devront donc, eux aussi, se plier à cette règle, sous peine d'écope d'une amende pouvant aller jusqu'à cent euros. Le port du masque était déjà obligatoire dans les transports en commun depuis le 4 mai.

"Jusqu'à ce que nous ayons définitivement vaincu le virus"

Après un déconfinement très progressif et très strict, le gouvernement espagnol a annoncé mardi 9 juin 2020 la levée de l'état d'alerte pour le 21 juin. Néanmoins, cela ne signifie pas la fin du port du masque et autres mesures sanitaires. Le ministre de la santé espagnol, Salvador Illa, a aussi fait savoir que le port du masque demeurera obligatoire tant qu'un vaccin ne sera pas trouvé. "Ces mesures qui étaient en vigueur durant l'état d'alerte le resteront jusqu'à ce que nous ayons définitivement vaincu le virus", déclare-t-il dans l'annonce relayée par BFMTV.

La liberté de circulation dans le pays rétablie à partir du 21 juin

Après que le gouvernement ait instauré l'un des confinements les plus stricts du monde dès le 14 mars dernier, l'état d'urgence sanitaire touche à sa fin. Le ministre de la santé précise bien dans son discours que la liberté de circuler sera rétablie dans l'ensemble du pays, même pour les madrilènes et les barcelonais qui n'auront pourtant pas encore achevé la dernière phase de déconfinement à cette date. Il explique : "L'état d'alerte est levé comme cela est prévu, la mobilité se fera sans restrictions dans notre pays". Alors peu importe la ville espagnole que vous choisirez cet été, le masque sera de rigueur ! 

Profitez d'un mois offert et accéder à des milliers de livres en ligne, jeux en ligne et cours en ligne !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.