Mordu par un chiot au Sri-Lanka, un petit garçon de dix ans se battait depuis plusieurs semaines contre la rage. Il est décédé mardi soir, à Lyon.

Mardi soir, à Lyon, un petit garçon âgé de dix ans est décédé de la rage. Il a vait été mordu au mois d’août, sur une plage au Sri-Lanka, par un chiot atteint de la maladie. A son retour de vacances, il n’a reçu aucun traitement spécifique lié à la rage.

Les premiers symptômes tels que la fatigue ainsi que des douleurs dans la gorge sont apparus par la suite, explique France 3, qui ajoute que le petit garçon commençait également à souffrir de troubles neurologiques.

Il faut compte entre 20 et 60 jours entre la contamination, et l’apparition des premiers symptômes. ¨Pour les parents, la blessure était "banale".

Près de 60 membres de son entourage ont été vaccinées

Publicité
Le 4 octobre dernier, l’enfant a été placé au service de réanimation de Lyon, après une défaillance cardiaque. "Son état était jugé critique, mais stable", a informé l'Agence Régionale de Santé le 10 octobre, lors d’une conférence de presse. Au total, près de 60 personnes, tous membres de l’entourage du petit garçon, ont été vaccinées. Une deuxième opération de vaccination aura lieu jeudi.

Depuis 1924, aucun cas de rage n’a été diagnostiqué en France. Les seules personnes qui ont été atteintes, ont contracté la maladie à l’étranger, explique Le Monde.

En vidéo sur le même thème : Que faire en cas de morsure dans une zone touchée par la rage ?

mots-clés : Rage, 10 ans, Morsure

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité