Pour avoir voulu aménager un complexe hôtelier de luxe sur le site classé de l'archipel de Bréhat dans les Côtes-d'Armor, la SCI Béniguet, a écopé d'une très lourde amende. Qui en est la propriétaire ?
"Seychelles françaises" : qui est celle qui a tenté de transformer une île bretonne ?Archipel de BréhatCreative Commons

300 000 euros d’amende ! Voici la somme dont a écopé ce jeudi 17 juin la SCI Béniguet pour avoir réalisé des travaux sans autorisation sur l'île de Béniguet. L’objectif était d'aménager un complexe hôtelier de luxe, présenté comme les "Seychelles françaises", par son propriétaire. Or, ce site de l'archipel de Bréhat, situé dans les Côtes-d'Armor en Bretagne est classé depuis 1964.

"Seychelles françaises" : qui est la propriétaire de la SCI ?

La gérante n’est autre que Blandine Baud, petite-fille du fondateur des enseignes Franprix et Leader Price. Cette dernière a aussi été condamnée à 30 000 euros d'amende dans le cadre d'une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC), rapporte Ouest France avec l’AFP.

L’entité et sa propriétaire, mises en examen en 2014, comparaissaient au total pour sept infractions commises entre 2009 et 2015. Parmi elles, l'"exécution de travaux non autorisés par permis de construire" et la "destruction sans autorisation d'un monument naturel ou site classé".

Transfert sur l’île en hélicoptère, "isolement complet"… Le projet de "resort" avait pour visée d’ouvrir en 2014 "une dizaine de villas indépendantes réalisées avec des matériaux de la région" pour des séjours "haut de gamme". Ce n’est pas la première amende que la SCI se voit attribuer une sanction. La société civile immobilière, propriétaire depuis 2003 d'une majorité de l'îlot de 32 ha, avait déjà était condamné en 2009 à une amende de 40 000 euros pour travaux sans autorisation.

Malgré cela, le chantier n

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Vidéo : Bretagne : offrez-vous une île entièrement privée

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.