Une jeune femme d’une vingtaine d’années a été poignardée à mort lundi à Sevran (Seine-Saint-Denis) alors qu’elle faisait son jogging. Un suspect de 34 ans a rapidement été interpellé. Il serait "déséquilibré".

Un drame s’est déroulé lundi en fin de journée dans le parc de Sevran en Seine-Saint-Denis. Une jeune femme de 23 ans a été poignardée à mort alors qu’elle faisait de la course à pied. Selon les premiers éléments recueillis, la victime courrait lorsque son agresseur a surgi et lui a assené plusieurs coups de couteau de boucher avant de s’enfuir.

Le suspect est "connu des services de police"
Des témoins de la scène sont rapidement venus en aide à la jeune femme et ont alerté les secours. Notamment touchée à l’abdomen et à la carotide, cette dernière n’a cependant pas survécu. De son côté, la patrouille équestre qui se trouvait dans le parc est partie à la recherche de l’agresseur. Elle est finalement parvenue à arrêter un homme âgé de 34 ans et présenté comme le meurtrier présumé. L’arme blanche ayant servi à agresser la joggeuse a également été retrouvée.

Publicité
"Probablement déséquilibré", le suspect aurait tué sa victime "dans un coin isolé" de ce vaste parc de 140 hectares protégé des regards par un sous-bois, a par ailleurs rapporté une source proche du dossier. Il "est connu des services de police, notamment pour des faits d'exhibition sexuelle, mais aussi pour des affaires de vols, ainsi que des infractions au Code de la route. Pour l'heure, les raisons de son geste demeurent inexpliquées", toujours selon cette même source.

"Je ne sais pas pourquoi j’ai fait ça", aurait-il déclaré pendant sa garde à vue, d’après les informations du Parisien.

Vidéo sur le même thème - Sevran : une joggeuse poignardée à mort


mots-clés : Sevran

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité