Le personnel médical n'a de cesse de le rappeler : infirmiers et médecins n'ont pas accès aux masques dont ils ont pourtant besoin. La crise sanitaire illustre l'impréparation de l'État. Une situation qui n'a pourtant pas toujours été aussi catastrophique.
Saviez-vous que Jacques Chirac avait décidé de stocker les masques en son temps ?AFP

L'incurie Française n'est plus remis en question. "Quand même, on est des médecins, pas des animaux", s'insurgeait récemment un docteur réunionnais, après avoir reçu des masques maculés de tâches brunes. Le tissu dans lequel ils ont été cousus est moisi. Si l'affaire a très rapidement pris une tournure politique, rapporte La Dépêche, elle illustre parfaitement les manquements de l'Etat en matière de préparation.

Ce n'est pas la première fois, depuis le début de la crise sanitaire, que la pénurie de masque en cours menace les Françaises et les Français. Il y a peu de temps encore, l'Hexagone voyait une cargaison de ces biens pourtant essentiels lui filer sous le nez. Ils avaient été commandés à la Chine par la France avant d'être rachetés au prix fort par les Etats-Unis, directement sur le sol chinois, "sur le tarmac". S'ils n'étaient finalement pas destinés à la Région Grand-Est rapporte L'Est Eclair, c'est une pratique qui se développerait à en croire Jean Rottner, le président local Les Républicains.

Des commandes de masques importantes

Pour remédier à cette crise dans la crise, les autorités ont multiplié les commandes de masques, rappelle France Info. Le Dimanche 29 mars 2020, un premier lot comptant 5,5 millions de ces produits nécessaires à la lutte contre le coronavirus arrivait de Shanghai. Un nombre important, certes, mais loin d'être suffisant puisque les personnels médicaux et paramédicaux consomment 40 millions de masques par semaine. En tout et pour tout nos usines ne sont capables d'en produire "que" 8 millions à rythme hebdomadaire.

Pourtant, fut-un temps, la politique de la France vis à vis des masques était différente. En effet, sous Jacques Chirac, l'attitude des autorités à l'égard de ce genre de précautions était différente.

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.