Aperçus dans plusieurs départements de France, ces ronds verts fleurissent sur les routes. Le CNT revendique l'origine de ces dessins.
Ronds verts sur le bord de la route : quelle symbolique ?AFP

Dans le Gers, le Lot, le Morbihan, ou encore en Ille-et-Vilaine, des ronds verts ont été repérés près des routes. Ils seraient apparus dans la nuit précédant le vendredi 26 juin 2020. Ces tags sont peints à la bombe, sur les arbres ou au sol. Ils envahissent les routes, les ronds-points, les panneaux de circulation ou encore les bâtiments publics comme devant la Poste de Figeac en Occitanie. La signification de ces symboles a été révélée par un collectif complotiste, le CNT (Conseil national de transition). 

Ronds verts : la revendication d'un collectif complotiste

Le Conseil national de transition est un collectif créé en 2014 qui se revendique comme seule autorité légitime en France et souhaite prendre la tête du gouvernement, pour une "France Libre". D'après Ouest France, "ils souhaitent l'interdiction des vaccins, prônent les médecines alternatives comme le sérum de Quinton, dénoncent la pollution de notre cerveau par les ondes", écrit le quotidien régional. Ils désavouent les traités internationaux, les dirigeants actuels ainsi que "l'état de dictature" dans lequel se trouve, selon eux, l'Hexagone. Leur objectif est de couvrir la France de ronds verts pour montrer leur existence. En 2015, le collectif avait organisé un coup d'Etat sur Internet : le "mouvement du 14 juillet". Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées à la place de la Concorde à Paris, durant le défilé militaire annuel.

Ensuite, elles ont manifesté près de l'Assemblée nationale pour prendre le pouvoir : à la suite de cet évènement, plus de 300 personnes ont été interpellées par les forces de l'ordre.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Notre-Dame de Paris : ces théories du complot qui font surface après l'incendie

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.