Le Premier ministre sera de retour en conférence de presse dès ce jeudi en début de soirée. Nouveaux départements confinés, mesures supplémentaires dans les lycées... Quelles pourraient être les mesures annoncées?
Prise de parole de Jean Castex : que va annoncer le premier ministre ?AFP

Taux d’incidence stable mais très élevé, hausse de la tension dans les services hospitaliers, l’Hexagone connait en cette fin mars une nouvelle poussée épidémique. La semaine dernière, soit le jeudi 18 mars, le gouvernement avait déjà été contraint d’annoncer la mise sous cloche de l’Ile-de-France, des Hauts-de-France, et de plusieurs départements limitrophes. Si la situation n’est pas la même partout, on constate néanmoins une hausse assez globale des indicateurs à travers le pays. 

Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, l’a reconnu lui-même à la sortie du Conseil de défense sanitaire tenu hier à l’Elysée. "L’épidémie accélère", a cédé le jeune ministre. De nouvelles mesures supposées ralentir la vague épidémique devraient donc être révélées ce soir. 

Covid-19 : trois départements en sursis

L’Aube, la Nièvre et le Rhône sont les territoires non confinés qui présenteraient le plus de signes alarmants. Dans le territoire rural nivernais, le taux d’incidence était hier de 329 cas pour 100 000 habitants. Pour l’Aube, ce même pourcentage atteint les 453/ 100 000 habitants, un chiffre colossal. Rappelons que le seuil d’alerte maximal est fixé à 250 malades pour 100 000 personnes. 

La région lyonnaise ne fait pas vraiment mieux avec 386 tests positifs pour 100 000 individus, selon Covid Tracker. Hier, Gabriel Attal avait clairement annoncé que ces trois territoires pourraient rejoindre les seize déjà confinés. 

Jean Castex devrait également, lors de sa prise de parole, annoncer des mesures renforçant encore le recours au télétravail...

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.