Invité par Samuel Étienne sur sa chaîne Twitch, Jean Castex a indiqué le seuil au-dessus duquel un confinement serait "justifié" en Île-de-France. Dans cette région mais aussi ailleurs dans le pays, de nombreux départements dépassent déjà l'indicateur. Voici lesquels.
Reconfinement : les départements qui dépassent le seuil indiqué par Jean Castex

La situation sanitaire continue de se dégrader en France.  Au 14 mars 2021, l'Agence nationale de santé publique recense plus de 26 000 nouveaux cas et 140 décès en 24 heures. Côté hospitalisations, près de 10 000 patients Covid ont été admis à l'hôpital sur les sept derniers jours, dont plus de 2 000 en réanimation. Actuellement, 4 127 personnes occupent des lits Covid dans ces services destinés aux patients les plus durement touchés par le coronavirus, mais aussi par tout un tas d'autres pathologies. 

Dimanche 14 mars 2021, Jean Castex était l'invité de Samuel Etienne sur sa chaîne Twitch. Selon LCI, le locataire de Matignon aurait renouvelé sa volonté de ne pas reconfiner ni le pays, ni l'Île-de-France : "Il faut qu'on utilise toutes les armes à notre disposition pour l'éviter", a-t-il affirmé.

Pour appuyer son propos, le Premier ministre a indiqué un seuil d'incidence au-dessus duquel un reconfinement serait justifié : 400 pour 100 000 habitants. Pour rappel, le taux d'incidence indique le nombre de personnes testées positives pour 100 000 habitants. "Tant que les chiffres ne sont pas atteints, nous ne pouvons pas prendre les mêmes mesures", a-t-il indiqué, au sujet de la région francilienne.

Quels sont les départements qui dépassent un taux d'incidence de 400 pour 100 000 habitants ? 

Dans notre diaporama, découvrez les six départements qui dépassent d'ores-et-déjà le seuil indiqué par le chef du gouvernement. Pour effectuer cette sélection, Planet s'est basé sur les données de Géodes - Santé publique France, qui recense le taux d'incidence par département la semaine du 3 au 11 mars 2021. À noter que si certains départements franciliens ne sont pas concernés par ces chiffres, les flux obligent le gouvernement à les considérer comme une seule et même région. "La grosse difficulté pour l'Île-de-France c'est qu'on ne peut pas prendre un département isolement parce qu'il y a beaucoup de flux (...) on est obligé de considérer l'Île-de-France globalement", a précisé Jean Castex. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.