Le 4 juillet 2011, Tristane Banon annonçait par la voix de son avocat qu’elle portait plainte contre Dominique Strauss-Kahn pour tentative de viol. Quatre ans après, la jeune femme sort une nouveau livre et acceuille son premier enfant.

©Capture Ecran Facebook

Tristane Banon. En 2011, ce nom a fait la Une de plusieurs médias. En effet la fille d’Anne Mansouret portait plainte contre Dominique Strauss-Kahn pour tentative de viol et ce, alors même qu’il était déjà accusé d’agression sexuelle dans l’affaire du Sofitel de New York.

Enceinte de son premier enfant

Quatre ans après l’éclatement très médiatisé de cette affaire et alors que la plainte de Tristane Banon a été classée sans suite, la jeune femme est semble-t-il passée à autre chose. Agée de 35 ans, elle se met à pouponner. Elle et Pierre Ducrocp, l’ancien milieu de terrain du Paris-Saint-Germain qui partage sa vie depuis un an et demi, ont en effet accueilli leur premier enfant il y a quelques jours, une petite fille. Les heureux parents l'ont annoncé sur Instagram en publiant la photo d'une main de bébé tenant un bracelet sur lequel est gravé "Tanya". Anne Mansouret, la mère de Tristane Banon a quant à elle posté une photo d'elle et de sa petite-fille sur Facebook.

Love et caetera, son nouveau livre

Un bonheur précédé d’une autre arrivée très attendue : celle du dernier livre de la journaliste et romancière. Déjà auteure de quatre romans, Tristane Banon a sorti Love et caetera en mars dernier aux éditions L’Archipel. Un ouvrage de 240 pages qui signe son grand retour sur le devant de la scène et dans lequel la fille de l’homme d’affaires Gabriel Banon dresse le portrait de plusieurs personnalités sous forme de lettres. Sont ainsi, entres autres, "décrites" Valérie Trierweiler et Carla Bruni-Sarkozy. "C’est une femme au caractère bien trempé. On ne peut pas lui reprocher d’être humaine", a confié Tristane Banon à France Dimanche à propos de celle qui a écrit Merci pour ce moment.

"La seule tache sur son CV judiciaire"

Publicité
Et après plusieurs mois de silence, il semblerait que la jeune maman ait tout un tas de choses à dire. Forte de son entretien accordé à Gala, elle est également venue sur le plateau d’Anne-Sophie Lapix pour faire la promotion de son dernier livre. Mais si Tristane Banon semble avoir pris ses distances avec l’affaire qui l’a opposée à DSK, cette dernière la suit pourtant toujours. Lourde de conséquences pour sa réputation, toute cette affaire serait comme un "cancer", a-t-elle expliqué au Monde. Et même si l’enquête n’a pas établi de tentative de viol mais un délit d’agression sexuelle, Tristane Banon se félicite encore aujourd’hui d’être "la seule tache sur le CV judiciaire" de DSK.  

Vidéo sur le même thème : Anne-Sophie Lapix clashe Tristane Banon sur le plateau de "C à vous"

mots-clés : Tristane banon

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité