Vous dormez la porte ouverte ? Sachez que la maintenir fermée durant votre sommeil peut potentiellement vous sauver la vie. On vous explique pourquoi vous devriez adopter cette méthode au plus vite.
Istock

Dormir la porte fermée : une manière efficace de se protéger des incendies 

Depuis toujours, vous avez pris l'habitude de dormir dans votre chambre en laissant la porte légèrement entrouverte ? Que ce soit pour vaincre votre peur du noir ou mieux entendre les pleurs de votre enfant au milieu de la nuit, sachez que cette façon de dormir est très courante puisque 7 personnes sur 10 la pratiquent régulièrement. Mais cette habitude pourrait bien… vous coûter la vie !

Selon l’UL FSRI (Firefighter Safety Research Institute), un institut de recherche américain spécialisé dans la sécurité liée aux incendies, il est plus que recommandé de laisser la porte de sa chambre fermée au moment du coucher.

La raison est simple : une porte fermée constitue une “barrière efficace” dans les cas d’incendie domestique ! En effet, lorsqu’une porte est close, cette dernière devient une véritable protection face aux flammes, mais aussi retarde drastiquement le passage des fumées ou gaz toxiques dans la pièce…

Pour montrer les risques encourus en ne suivant pas ce conseil, les chercheurs ont réalisé une expérience… pour le moins explicite ! Dans un appartement de trois pièces construit pour l’occasion, les pompiers ont allumé un feu côté salon et ont attendu que ce dernier se propage dans l’ensemble de l’habitation. Après avoir éteint l’incendie quelques minutes plus tard, ils ont retiré la façade du studio pour montrer les conséquences sur deux chambres distinctes.