Accident ou assassinat ? Le viager contracté par le suspect, qui doit être jugé aux assises d'Indre-et-Loire, pose question. Récapitulatif.
Pour récupérer le viager... il l'aurait assassinée à coup de madeleinesIstock

Aurélie Vaquier, Magali Blandin, Delphine Jubillar, Victorine Dartois, Elisa Pilarski… L'actualité de ces derniers mois, c'est indéniable, est assez morbide. Nombreuses sont les femmes à avoir disparu ou qui ont - hélas - été retrouvées mortes. C'est aussi le cas d'une femme de plus de 90 ans, résidant dans un établissement médicalisé de Tours, dont les aides-soignants ont découvert la dépouille le 13 mai 2019. Une affaire ancienne, donc, et qui d'apparence pourrait sembler banale : quoi de plus étonnant qu'un décès en EHPAD, surtout quand le ou la patient⸱e est nonagénaire ?

Seulement, s'il est question de cette histoire aujourd'hui, c'est bien parce qu'un homme de 62 ans est soupçonné d'avoir tué cette femme. Il doit d'ailleurs être jugé aux assises d'Indre-et-Loire, rapporte Le Figaro, sur la base des informations de France Bleu. L'enquête, ouverte après la découverte du cadavre, vient de conclure à un assassinat. Mais qui irait malmener une dame aussi âgée ? Dans quel objectif ?

Une nonagénaire tuée en EHPAD : la réalité d'un crime horrible

Les motifs présumés du tueur supposé ne sont peut-être pas les plus difficiles à identifier, poursuit le quotidien national marqué à droite : celui-ci avait décidé d'acheter en viager le bien immobilier de la défunte. De quoi alerter les enquêteurs, mais qui ne suffit pas à l'incriminer assure la défense.

L'homme, qui a désormais 62 ans, clame son innocence. Ancien pompier de Paris, il s'apprête aujourd'hui à prendre sa retraite. Selon lui, explique-t-il à travers la voix de son conseil - maître Adel Benjador -, la mort de la nonagénaire pourrait ne relever que de l'accident…

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.