Ils arborent un gilet fluorescent mais leur identité reste nébuleuse... Découvrez qui se cache derrière la mobilisation des "gilets jaunes". 
AFP

"Gilets jaunes" : comment est né le collectif ? 

Un gilet jaune fluorescent à bandes réflichissantes en guise d'étendard. Autoproclamé les "gilets jaunes", le mouvement devrait se déployer ce samedi 17 novembre 2018. Près de 1 500 manifestations et blocages dans des stations-services, péages et autoroutes sont attendus en réponse à la hausse des prix des carburants. Si Jacline Mouraud, qui est à l'origine d'une vidéo vue des millions de fois et dans laquelle elle appelle à la mobilisation, est considérée comme la porte-parole du mouvement, il n'en est rien. Planet fait le point sur qui se cache vraiment derrière ce mouvement qui promet d'immobiliser la France, et qui s'étendra jusqu'à la Belgique.

En réalité, bien avant Jacline Mouraud, le collectif citoyen des "gilets jaunes" prend racine dans une simple pétition contre la hausse des prix des carburants lançée par Priscillia Ludowsky sur le site Change.org... En mai dernier ! Si elle comptabilise désormais plus de 859 000 signatures, la pétition est restée discrète pendant un bon moment.

En effet, il faudra attendre que la vidéo postée par Jacline Mouraud fasse le buzz et que cette Bretonne fasse le tour des plateaux télés. Entre temps, d'autres Français, restés plus discrets, laissent entendre leurs voix, comme Anthony Joubert et de Frank Buhler. Coups de geules, chanson... Chacun appelle à la mobilisation à sa manière et dit son ras-le-bol sur Facebook ou Youtube, dès le mois d'octobre. 

Dans un premier temps, le collectif des "gilets jaunes" naît et rassemble sur des automobilistes en colère, mais le mouvement s'ouvre plus largement sur le pouvoir d'achat et la cherté de la vie en général. 

Depuis l'émergence de cette nébuleuse, les policier ont finalement pu identifier de véritables chefs de file à l'origine de l'appel à la mobilisation de ce 17 novembre 2018. 

A lire aussi : Carburants : bientôt la fin du "sans plomb" et du "diesel"

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.