Face à l'obligation du pass sanitaire, les fraudes pour en obtenir se multiplient, quitte à user de l'usurpation d'identité. Mais comment savoir si vous en avez été victime ? Explications.
Pass sanitaire : comment savoir si vous êtes victime d’une usurpation ?IllustrationIstock

Si les QR Codes du chef de l’État et du premier ministre ont pu fuiter, personne n’est à l’abri. Alors qu’en fin de semaine passée, le pass sanitaire de Jean Castex était disponible en ligne, celui d’Emmanuel Macron n’a pas tardé à suivre. Diffusé ces derniers jours sur les réseaux sociaux, son QR code aurait été partagé par des soignants, selon Le Parisien.

S’il semble difficile d’accéder à un restaurant sous l’identité du président de la République, un fraudeur pourrait très bien utiliser celle d’un citoyen lambda. Mais comment savoir si quelqu’un d’autre a accès à votre pass sanitaire ?

Selon BFMTV, si votre QR Code est considéré comme frauduleux, un message d’erreur s’affichera sur l’application TousAntiCovid : "Ce certificat semble être utilisé frauduleusement. Si ce certificat ne vous appartient pas, vous risquez une amende de 45 000 euros et 3 ans d'emprisonnement. Si ce certificat vous appartient, veuillez contacter le support au 0 800 08 71 48."

Que faire si cela vous arrive ?

Fraude au pass sanitaire : que faire dans ce cas-là ?

Vous ne pourrez pas résoudre le problème depuis l’application. En revanche, vous pouvez générer un nouveau QR Code via le site de l’Assurance maladie, comme l’indique Le Parisien, qui précise que le premier restera tout de même valable. Pour le moment, il n’y aurait aucun moyen de l’annuler, selon le quotidien.

Comme le rapporte BFMTV, l’Élysée a annoncé que des "travaux étaient en cours pour déployer plus largement [ce] moyen de lutter contre les fraudes", comprenant notamment un "élargissement de la liste de révocation" sur TousAntiCovid Vérif.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.