Le naturisme vous attire, mais vous hésitez à franchir le pas ? Nous vous donnons quelques clés pour avancer dans votre réflexion.

Le naturisme : kézaco ?

Il y a beaucoup de fausses idées autour de la pratique du naturisme. Rappelons déjà qu’il s’agit d’un mode de vie qui est basé sur le fait d’être nu et au plus près de la nature. Il s’accompagne d’une alimentation saine et équilibrée, d’activités sportives en plein air et d’un profond respect pour l’environnement. La pratique de la nudité n’est pas le but ultime d’un naturiste mais bien un moyen de parvenir à l’épanouissement personnel au sein de la nature. La liberté, la tolérance, le partage, la convivialité sont des objectifs supérieurs à un bronzage intégral. Ainsi, enlever ses vêtements, c’est faire disparaître les différences sociales. La fédération internationale de naturisme définit ainsi la pratique : le respect de soi, le respect des autres et le respect de l’environnement.

Franchir le cap : une démarche psychologique forte

"Lorsque l’on vient au naturisme, c’est que l’on a franchi ce cap grâce à un travail personnel, une démarche psychologique" précise Julien Claudé-Pénégry, vice-président de la Fédération française de naturisme.

"C’est une recherche d’essentiel, de simplicité, et la volonté de faire corps avec soi", ajoute-t-il. Vous l’aurez compris, il est inutile de se confronter à la pratique si l’on n’est pas prêt. Si l’idée a déjà fait son chemin, il est temps d’acter la chose et nous avons la chance d’être le pays le plus dynamique en la matière puisque avec 460 structures d’accueil la France est la championne du monde de la destination touristique naturiste. Pour les trouver il suffit de se rendre sur le site de la Fédération française de naturisme, la représentation officielle du naturisme auprès de la structure étatique.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.