Selon les informations du Parisien, l'ex compagne du président de la République devrait gagner près de deux millions d'euros avec son livre "Merci pour ce moment".
©AFPAFP

Valérie Trierweiler, si elle se défend de vouloir faire de l’argent sur sa rupture avec François Hollande, va néanmoins toucher gros. Avec plus de 550 000 exemplaires vendus depuis sa sortie surprise le 4 septembre dernier, Merci pour ce moment est en tête des livres les plus vendus de l’année. Selon Le Parisien, le livre-brûlot devrait rapporter près de deux millions d’euros à son auteure.

À lire aussi - Valérie Trierweiler : ce qu’elle va devoir payer aux impôts

"Jamais nous n’avions imaginé un tel succès. Lorsque je lui ai dit qu’on ferait une mise en place de 100 000 exemplaires, elle m’a demandé pourquoi ne pas se contenter de 50 000 ", raconte au quotidien Laurent Beccaria, fondateur et directeur des éditions Les Arènes, qui a publié l’ouvrage de l’ex-Première dame. Celui-ci estime que si Valérie Trierweiler l’a choisi, c’est bien qu’elle ne comptait pas rentrer dans une "course à l’argent".

Rien avant l'automne 2015

La règle de la maison d’édition étant de ne rien percevoir avant la fermeture des comptes, l’ancienne compagne de François Hollande va devoir attendre l’automne 2015 pour encaisser ses deux millions d’euros. Pour l’instant, ce montant est provisoire, relate Le Parisien. En effet, les ventes de l’édition de poche, qui devrait être publiée avant l’été prochain, ne sont pas encore prises en compte.

À lire aussi - Livre, promotion internationale : les manières de Trierweiler déplaisent à la majorité des Français

Celle qui a affirmé récemment sur les ondes de la French Radio London ne pas vouloir faire de suite, devrait néanmoins fournir quelques pages supplémentaires à son éditeur. "Elle doit me rendre cinq à vingt pages en janvier. Ce sera une postface ou une préface dans laquelle elle racontera comment elle a vécu la sortie de ce livre", commente Laurent Beccaria.

Vidéo sur le même thème - Valérie Trierweiler : "François voulait que je porte son enfant" 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Les regrets de François de Rugy