Marlène Schiappa serait "sapiosexuelle". Mais que désigne ce terme étrange ?
AFP

L'interview donnée par Marlène Schiappa au JDD fait beaucoup parler d'elle. Dans cet entretien, la secrétaire d'état à l'égalité femmes-hommes se livre sur son parcours, et notamment sur sa carrière d'écrivain.

Marlène Schiappa compte en effet plusieurs productions artistiques à son actif. Outre la pièce de théâtre Les monologues du vagin, on peut citer le livre Osez l'amour des rondes ou encore le manuel de développement personnel J'arrête de m'épuiser, 21 jours pour prévenir le burn-out. Sa dernière oeuvre en date est un roman intitulé Pas plus de quatre heures par nuit.

Selon une sapiosexuelle, Alain Juppé pourrait être "le mec le plus sexy de France"

Or, le personnage principal de ce livre, une certaine Morgane, a une particularité : elle fantasme gravement sur Alain Juppé, qualifié de "mec le plus sexy de France". La journaliste Sylvie Bommel demande alors à Marlène Schiappa si cette Morgane ne serait pas son alter-ego, et si la femme politique ne serait pas un peu "sapiosexuelle" sur les bords. Ce que Marlène Schiappa aurait confirmé.

Mais qu'est ce qu'être sapiosexuel ? La sapiosexualité provient de la racine latine "sapio" qui signifie "savoir", "être un sage" ou "faire preuve de bon goût". Le terme sapiosexuel renvoit donc à un individu attiré sexuellement par des partenaires supérieurement intelligents.

Un certain Wolfieboy, blogueur de son état, revendique la paternité du terme "alors qu'il manquait de sommeil sur la route pour San Francisco à l’été 1998". Lorsque on l'interroge sur ses préférences sexuelles, Wolfieboy répond : “Je ne m’intéresse pas trop à la plomberie. Je recherche un esprit incisif, curieux, perspicace, irrévérencieux. Je recherche une personne pour laquelle les discussions philosophiques sont des préliminaires". Mais les amours sapiosexuels n'ont pas nécessairement à être platoniques.

Les sapiosexuels, élitistes et "prétentieux" ?

En 2018, des chercheurs de l’Université de Western Australie ont voulu déterminer un profil type chez les sapiosexuels. En s’intéressant à 383 étudiants âgés de 18 à 35 ans, ils ont pu démontrer que les personnes attirées par l’intelligence n’avaient pas forcément un QI très élevé. Selon les chercheurs, environ 8% de la population pourrait être sapiosexuelle, parmi lesquels une majorité de femmes. 

Les sapiosexuels ne font pas cependant pas l'unanimité autour d'eux. Selon un article publié sur le site Vice, beaucoup les considèrent comme "au mieux naïfs, au pire prétentieux". On reproche donc tour à tour aux sapiosexuels d'être élitistes, snobs, voire d'exprimer un racisme de classe. Le magazine GQ dénonce un certain "snobisme social".

"Je me demande qui sont les non-sapiosexuels. Ceux qui se lèvent le matin en se disant, bon sang, j'aimerais vraiment avoir une relation avec quelqu'un d'inculte, manquant totalement d'empathie, de sens de l'humour, de logique, d'esprit de synthèse et de capacité d'adaptation", ironise GQ.  Demain, tous sapiosexuels ? Faites le test et vous saurez si vous en êtes.

Vidéo : Roselyne Bachelot condamne les propos « ignobles » de son frère sur Marlène Schiappa

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.