Un couple de l'Iowa (Etats-Unis) est accusé d'avoir affamé leur enfant de 8 ans. Contraint à dormir dans sa propre urine, le garçon aurait été enfermé dans un sous-sol 9 heures par jour.
Capture Twitter

Maison de l’horreur : l’enfant de 8 ans affamé était enfermé dans le sous-sol

Séquestration infantile. De juillet à septembre 2017 à Ackley (Iowa), Alex Craig Shadlow, âgé de 30 ans, et sa compagne Traci Lynn Tyler, 39 ans, sont accusés d'avoir commis l’impardonnable. Ils auraient enfermé leur enfant de 8 ans dans un petit enclos sans aucune lumière, au sous-sol pendant plus de neuf heures par jour. Ils lui auraient refusé toute nourriture et poussait leur chien à l'attaquer.

Selon la plainte déposée, ils forçaient leur fils à faire ses besoins dans une minuscule boîte de conserve, à dormir à même le sol à côté de son urine et n’était autorisé à quitter son "cachot" que pour se rendre à l’école. Selon les informations du media américain People, les atrocités ont été découvertes par les enseignants de la victime en début d’année scolaire 2017-2018. Trous dans les cheveux, vol de nourriture, perte de poids importante… Il n’en fallait pas plus pour les alerter. "Les employés de l’école ont rapporté qu’il était très solitaire, bon élève et bien élevé mais qu’il avait toujours faim" énonce la plainte.

A lire aussi : "Nouvelle maison de l'horreur" : 10 enfants retrouvés torturés et brûlés

Interrogé par ses professeurs, l’enfant a fini par cracher le morceau. Pas moins de quelques jours plus tard, les services sociaux contactés par l’école ont rendu une visite surprise aux parents du garçon. Une fois dans les sous-sols, ils n’ont pu que constater l’horreur. Le chef de la police d'Ackley, Brian Shimon, a parlé de "cachot", tandis que le procureur du comté d'Hardin (Kentuckuy), Darrell Meyer, a décrit le sous-sol comme "un cercueil".

Selon la plainte, les parents ont agressé leur fils à plusieurs reprises avec le manche d'une tapette à mouches, ce qui a entraîné "des cicatrices permanentes sur son dos et ses membres". Ils ordonnaient également à leur chien de l'attaquer.

Maison de l’horreur : le couple a reconnu les faits

Suite à la macabre découverte et à la torture évidente, le couple a été contraint d’avouer. Selon eux, ils ont enfermé leur propre enfant pour le punir de "son mauvais comportement et du vol de nourriture". 

Alex Craig Shadlow et Traci Lynn Tyler ont finalement été arrêtés par les autorités locales. Ils sont tous deux accusés de "enlèvement au premier degré", selon une déclaration de l'avocat du comté dont People se fait l’écho. Actuellement placés en détention provisoire à la prison du comté d’Hardin (Kentucky), leur caution est fixée à 500 000 dollars.

Selon les autorités, le garçon est en sécurité depuis plusieurs mois.

En vidéo - La maison de Landru mise en vente

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !