Le virus se transmet d'un individu à l'autre en se déplaçant sous forme de microgouttelettes. Une absence de ventilation aggrave alors le risque de contamination. Le Parisien a voulu déterminer les endroits où l'air circulait le moins bien.
Magasins, hôpital, métro : quels sont les lieux les moins biens aérés ?

Le diaporama indique les mesures de pollution (Co2) relevées dans différents lieux publics. Les données sont ici exprimées en ppm pour partie par million. Cette unité de mesure permet de connaître le niveau de pollution dans un environnement déterminé. Analyser le ppm dans un restaurant ou un magasin est un moyen de savoir si ce type d'endroit est bien ventilé. Or plus l'air est renouvelé , moins les microgouttelettes auront de chance de rester en suspension. Autrement dit, un espace bien aéré limite le risque d'attraper le virus. Source : Le Parisien.

Depuis le début de la pandémie de coronavirus, de nombreuses mesures ont été mises en place pour empêcher -ou, au moins, limiter - la contamination entre les êtres humains. Parmi elles, certaines sont devenues incontournables comme le port du masque ou la distanciation sociale. Si le fait de se couvrir le visage n'est plus tout le temps obligatoire dans les lieux extérieurs, cela reste de vigueur dans les espaces fermés comme les magasins ou les transports en commun. 

Covid : pourquoi la ventilation limite les risques de transmissions du virus ?

Le fait de s'affranchir de cette mesure peut entraîner des sanctions. Ainsi, une amende de 135 euros est toujours prévue pour les contrevenants. Outre le port du masque, le respect de la distanciation sociale reste également d'actualité. 

Cependant, un autre moyen permet de diminuer les contaminations. Cela passe par la ventilation. Une pièce bien aérée est en effet moins propice aux infections. "Compte-tenu du risque de transmission du Covid-19 par voie aéroportée, il est légitime de se poser la question de l'impact des dispositifs de traitement de l'air sur la propagation du virus dans un bâtiment", expliquait ainsi l'Agence régionale de santé de Provence-Alpes-Côte-d'Azur en novembre 2020. Le Covid-19 se déplace en effet sous forme de micro-gouttelettes. Une bonne ventilation permettra de les dissiper. 

Les journalistes du Parisien ont cherché à savoir dans quels lieux publics l'air circulait le mieux. Découvrez leurs résultats dans notre diaporama. 

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.