A l'approche du déconfinement, de nombreux acteurs économiques ont décidé de commercialiser des masques. C'est aussi le cas de La Poste... Qui doit aussi composer avec une publicité difficile : ses produits seraient beaucoup trop chers.
Les masques vendus par La Poste sont-ils trop chers ?AFP

Vous n'avez pas encore de masque et prévoyez d'en acheter ? Méfiez-vous : certains commerçants appliquent des tarifs bien plus élevés que ce qui a pourtant été convenu. En effet, depuis le 1er mai, le prix de ces protections de visage à usage chirurgical a été fixé par le gouvernement. Théoriquement, donc, il ne devrait pas dépasser 95 centimes d'euros l'unité. Mais de toute évidence, tout le monde n'a pas reçu le mémo... Jusqu'à peu, c'était aussi le cas de La Poste, rappelle Capital.

En effet, sur son site de e-commerce, l'entreprise affichait des prix particulièrement surprenants. Une boîte de 20 masques frôlait les 35 euros, soit bien plus que les 19 euros recommandés par l'exécutif. Sans oublier le lot de 50 unités, commercialisé 70,90 euros, contre 47,50 euros normalement. Des tarifs prohibitifs qui s'expliquaient en partie par les frais de livraison, estimés à 5,90 euros, mais pas seulement. L'autre facteur, qui pesait bien davantage dans la balance ne dépend pas seulement de La Poste : en effet, l'entreprise hébergeait initialement les produits de revendeurs tiers sur son site. Ces derniers fixaient leurs tarifs ainsi qu'ils l'entendaient.

Les prix de La Poste ont baissé

Fort heureusement, ces tarifs ont fini par baisser. Visiomed, la société qui commercialise les masques en question, s'est d'ailleurs expliquée à ce sujet. "Nous avons eu des frais logistiques que nous avons répercutés sur les commandes, mais le prix unitaire des masques est bien de 0,95 euros", affirme en effet le PDG, interrogé par le mensuel spécialisé en économie. Et parce que l'entreprise est en capacité de réduire ses coûts, elle peut aussi baisser ses tarifs.

Mécaniquement, cela signifie que les prix de Le Poste ont chuté eux aussi. Depuis le 6 mai 2020, le lot de 20 masques est commercialisé au tarif réglementaire.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.