De plus en plus d'utilisateurs de Liberty Surf et Alice ADSL n'ont plus accès à leur boîte mail. Rattachée à ces deux messageries, Free dément toute fermeture. Voici comment y remédier et récupérer votre compte.
Les boîtes mail Alice ADSL et Liberty Surf sont bloquées : que faut-il faire ? IllustrationIstock

Vous avez une boîte mail Liberty Surf ou Alice ADSL ? Attention, elle pourrait bien être bloquée ! Beaucoup d'interrnautes tombent sur un message d'erreur en voulant se connecter à leur messagerie depuis quelques mois : "identifiant ou mot de passe incorrect". La raison de ce blocage serait problème de sécurité, selon Free.

Jacques est un internaute qui possède une boîte mail @libertysurf.fr. Il s'est confié à 60 millions de consommateurs : "J’utilise cette messagerie depuis plus de 20 ans, et du jour au lendemain, elle devient inutilisable." Il ajoute vouloir être au courant si la messagerie est bloquée : "ils devraient prévenir les utilisateurs au préalable".

Free dément la fermeture des boîtes mail

Les messages concernant ce sujet se multiplient dans les courriers reçus à 60 Millions de consommateurs, affirme le site. Les internautes se demandent même si les messageries ne sont pas définitivement fermées, ce que Free dément fermement. "[Elles] ne sont absolument pas fermées", réfute-t-elle. D'après l'opérateur, ces comptes ont été bloqués pour des raisons de sécurité : un tiers a récupéré les identifiants afin, par exemple, d’envoyer des spams. La messagerie @free.fr est aussi concernée par ce désagrément.

De même, si vous appelez Free, ne vous attendez pas à être renseigné. En effet, les opérateurs ne sont pas toujours informés de l'existence de ce blocage. 

Télécharger gratuitement notre guide LMNP et réduisez vos impôts jusqu'à 33000€ !

Vidéo : L'État peut financer votre abonnement internet à une box 4G en cas de connexion lente

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.