Marcel Guillot est jugé aujourd'hui pour le meurtre de Nicole Eldib, son amie pour qui il avait "le béguin" et qui avait refusé ses avances.

"Papy Marcel", c’est de cette façon que ses proches l’appellent. Âgé de 93 ans, ce vieil homme est le plus vieux détenu de France et il va comparaître aujourd’hui devant la cour d’assise de Reims. Ce dernier risque la réclusion à perpétuité pour avoir tué Nicole Edlib alors âgée de 82 ans.

Des sentiments pour la victime

En septembre 2011, l’octogénaire invite Marcel Guillot, l’époux de son amie d’enfance alors décédée, à la rejoindre dans sa propriété de St Gilles (Marne). Ceux-ci sont proches et se connaissent très bien pour avoir passé quelques vacances ensemble. Elle lui demande de passer quelques semaines chez elle pour ne pas rester esseulée alors que son mari, souffrant, est à l’hôpital. Durant cette période, "papy Marcel", développe des sentiments pour Nicole qui préfère alors le congédier suite à ses avances.

"Humilié"

 Ivre de vengeance "au regard de l’humiliation qui l’a senti", il va se rendre dans la nuit 6 au 7 décembre chez Nicole avec la ferme intention de la tuer ce qui, selon Lyon Capitale, encouragera le parquet à retenir la préméditation du meurtre. Il s’introduit alors dans le domicile de la victime par une fenêtre qu’il prend soin de démonter et la rejoint dans la chambre. Il lui assène alors plusieurs coups de manche de bois et l’étranglera par la suite.

C’est la montre qu’il a laissé sur place, et qui comportait son ADN, qui a confondu le nonagénaire. N’ayant pas réussi à la charger dans le coffre de sa voiture, Marcel Guillot a alors abandonné le corps de Nicole dans le ruisseau qui traverse la propriété.

Crime d'orgueil

La défense évoque un crime passionnel quand les proches de Nicole accusent le vieillard d’avoir agi par "orgueil". Pour l’avocat de la famille, il s’agit d’un "un homme frustré qui a fait subir à cette femme pleine de vie un véritable calvaire".

Me Delmas, l’avocat de Marcel Guillot, avertit que les débats seront compliqués en raison des moments d’absence et de la surdité que contracte son client qui chercherait à occulter pour mourir tranquillement. Le verdict devrait tomber dans l’après-midi.  

Vidéo sur le même sujet: le meurtrier d'Agnes condamné à perpétuité

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.