Jean-Michel Apathie est sous le feu des critiques depuis qu'il a fait un lien entre la robe portée par sa consoeur Audrey Crespo-Mara sur le JT de TF1, le soir de l'attentat de Barcelone. Retour ce qu'il s'est passé. 
©TF1 (capture d'écran)

Vendredi dernier, au lendemain de l'attentat de Barcelone en Espagne, Audrey-Crespo-Mara portait une robe rouge pour présenter le JT de 20 heures. Un choix vestimentaire critiqué par son confrère Jean-Michel Apathie. En témoignent les messages qu'il a postés sur Twitter :  .

Jean-Michel a ensuite été critiqué à son tour. Rapidement, plusieurs internautes l'ont en effet accusé de misogynie et de sexisme pour ses propos jugés déplacés. Audrey Crespo-Mara n’a cependant pas souhaité répondre aux critiques.

A lire aussiThierry Ardisson et Audrey Crespo-Mara : cinq choses que vous ne savez (peut-être) pas sur eux

Il aurait fait la même remarque si Gilles Bouleau avait porté une cravate

Pour calmer le jeu, Jean-Michel Aphatie a tenté s'expliquer dans une interview accordée au HuffPost : "TF1 a fait le choix légitime d'ouvrir son journal sur une séquence forte en diffusant des images de la minute de silence à Barcelone. On est dans la tristesse, le drame, il y a une volonté de dramaturgie. Mais quelques secondes plus tard on découvre cette robe rouge sur le plateau, on ne va pas en robe rouge à un enterrement. Le rouge c'est la couleur de la joie, de la fête". Il a également tenu à souligné qu’il aurait fait la même remarque si Gilles Bouleau, présentateur du JT en semaine, avait porté une cravate.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !