La baisse des impôts fait partie de ces nombreuses mesures qui ont été annoncées ces derniers mois par le gouvernement. Le président a promis que les Français seraient gagnant, mais cela est-il vrai ?
Illustration Istock

La taxe d’habitation disparaîtra pour l’ensemble de la population d’ici 2022. Voici la dernière annonce formulée en avril dernier par Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics. Un engagement qu’avait pris Emmanuel Macron fin 2017.

80% des contribuables voient actuellement cet impôt disparaître petit à petit. Deux baisses successives d'environ 30% ont déjà été entreprises. Les 20% restants, eux, devront faire preuve d’un peu plus de patience, comme l’a annoncé Edouard Philippe sur le plateau de Franceinfo,  le 17 mai dernier.

Publicité

"L'objectif est de faire en sorte que les classes moyennes, ceux qui travaillent, puissent ressentir plus fortement, voire très fortement, la baisse de l'impôt sur le revenu", déclarait le Premier ministre sur ce même plateau. Ce n'est pas la seule mesure annoncée par le président. 

Publicité

Baisse des impôts : une valse des mesures ? 

Face à la crise des "gilets jaunes", le président a annoncé plusieurs mesures pour redonner aux français les plus modestes, du pouvoir d’achat. En effet, le nombre de bénéficiaires a été revu à la hausse pour la prime d’activité ainsi que la prime exceptionnelle. L’une redonne trois milliards d’euros de pouvoir d’achat aux actifs modestes sur l’année. L'autre représente en moyenne 400 euros pour 5,5 millions de salariés.  

A cela vient s’ajouter la défiscalisation des heures supplémentaires et l'annulation de la hausse de la CSG pour cinq millions de retraités. Ce qui représente un gain annuel de 450 euros en moyenne par foyer sur l’année. Par ailleurs, le chef de l'Etat a annoncé le 25 avril dernier une baisse des impôts sur le revenu d'environ cinq milliards d'euros.  

Cependant, une différence est présente entre les statistiques et la réalité. Selon les contribuables, la situation pourraient être totalement différente ...