L'actrice Jeanne Moreau, décédée lundi, a marqué le monde du cinéma, mais aussi celui de la chanson notamment par sa voix unique. 

Depuis le décès de l'actrice et réalisatrice Jeanne Moreau lundi à l'âge de 89 ans, les hommages se multiplient de toute part. La comédienne qui a joué dans plus de 130 films a marqué le monde du cinéma par son talent, mais aussi grâce à sa voix grave et rocailleuse. Pourtant elle n'a pas toujours eu ce timbre unique. Celui-ci était dû à une inflammation des cordes vocales.

"C'était aussi ce qui donnait à Jean Gabin une voix grumeleuse"

"C'est la marque d'une maladie typique des fumeurs, une laryngite chronique liée au tabac. On l'appelle aussi un pseudomyxome des cordes vocales ou œdème de Reinke", a déclaré l'ORL Yves Ormezzano interrogé par le Huffington PostJeanne Moreau n'était pas la seule à être atteinte de cette infection bénigne. "Ce type de laryngite n'est pas inquiétante, ce n'est pas un cancer, assure le Dr Yves Ormezzano. C'était aussi ce qui donnait à Macha Béranger ou à Jean Gabin des voix grumeleuses", a-t-il ajouté au média.

Publicité
Le Dr Yves Ormezzano a expliqué qu'en arrêtant de fumer ou en se faisant opérer, il est possible de retrouver sa voix. Le spécialiste a par ailleurs affirmé que l'actrice savait "jouer et utiliser cette voix si particulière." En effet, avec son timbre inimitable, Jeanne Moreau a marqué le monde de la chanson en interprétant notamment le titre "Le Tourbillon" dans le film Jules et Jim. 

En vidéo sur le même thème : Dans les rues de Paris les passants rendent hommage à Jeanne Moreau


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité