Ce mode opératoire rarissime intrigue les enquêteurs : quelques secondes ont suffi à des agresseurs pour voler une femme, mercredi 15 janvier, à Saint Mandé. Voici comment.

Ecouter l'article :

 Ils endorment une femme en pleine rue et lui dérobent 100 000 euros de bijoux !IllustrationIstock

Endormie en pleine rue par des agresseurs ! Mercredi 15 janvier au soir, à Saint-Mandé, dans le Val-de-Marne, une femme a été victime d’un vol, dont le mode opératoire est peu banal.

Après s’être garée rue du Lac pour regagner son domicile situé à proximité, elle ouvre le coffre de sa voiture afin de récupérer ses affaires. Deux hommes la plaquent alors au sol. L'un d'entre eux lui pose un tissu imbibé d'un produit chimique, sur la bouche et le nez pour qu’elle s'évanouisse. "Elle a senti du formol", indique une source au Parisien.

Leur objectif ? Lui dérober ses bijoux : un solitaire et une alliance ornée de pierres précieuses d’une valeur totale de 100 000 euros.

La victime, restée inconsciente quelques secondes seulement, n'a pas été blessée. Lorsqu’elle a repris ses esprits, elle a pu apercevoir une Citroën C5 dans laquelle sont montés les deux malfaiteurs. Ils se sont enfuis en direction du Bois de Vincennes.

Un appel général est dès lors lancé sur les ondes de la police qui ne retrouve pas la trace du véhicule. De son côté, la victime, très choquée, contacte son médecin.

Agression : un mode opératoire rare

Au vu du caractère singulier de l’agression et du préjudice conséquent, le SDPJ 94 a été saisi par le parquet de Créteil, confie une source judiciaire au quotidien. Le mode opératoire intrigue : "Je n'ai jamais vu ça", avoue un enquêteur. "Même si on connaît des équipes capables de la jouer de cette façon-là".

Une affaire similaire en Ile-de-France a eu lieu en mai dernier, dans les Yvelines. Lors d’une vingtaine de cambriolages en présence des occupants, les voleurs, afin de piller paisiblement les lieux, droguaient les victimes. Au total, 17 personnes avaient été mises en examen. Si les gendarmes n’ont pas pu identifier le produit utilisé, les mêmes molécules ont été relevées dans chaque habitation visitée.

Remportez un chèque cadeau de 500€ et offrez-vous un vélo électrique en participant au grand jeu concours.

Vidéo : Nîmes : un policier remplaçait les effets personnels des gardés à vue par des contrefaçons

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.