Sans argent, la vie est sensiblement plus complexe. Parfois, la pauvreté tue, même. Pourtant, certains s'en sortent. Il raconte.
IllustrationIstock

Il vit sans argent en France : comment survivre malgré la précarité

"La première partie de la journée consistait à chercher à manger le matin, avant le passage des poubelles devants les supermarchés", lâche Raj, un youtubeur français. Il a décidé de vivre sans argent pendant 30 jours et d’en partager l’expérience sur la plateforme de Google, avec ses 170 000 abonnés. Dans une interview accordée à Sputnik, il revient sur son sentiment, mais aussi sur comment il a procédé pour s’en sortir.

A lire aussi :EN IMAGES Les dix quartiers prioritaires les plus pauvres de France

Pour approcher le plus possible de la réalité d’une vie sans argent, le youtubeur a commencé par s’imposer quelques règles. D’abord, ne retourner à son domicile sous aucun prétexte. Ensuite, ne pas demander d’aide à son entourage… Et ne pas en accepter non plus. Après avoir fait les poubelles, il devait donc "faire les fins de marché vers 14 heures, puis les boulangeries et restaurants le soir, juste après leurs fermeture", indique-t-il. Selon lui, compte-tenu du gaspillage quotidien de nourriture dans les grandes villes, ce n’était pas le plus compliqué. "Entre chacun de ces moments clefs, il me fallait soit rencontrer des gens en espérant pouvoir dormir chez eux soit trouver un lieu squattable pour la nuit", détaille-t-il. Souvent, le youtubeur s’est retrouvé contraint de demander à ses nouvelles connaissances si elles étaient en mesure de l’héberger ou de partager un de leurs repas. Il a notamment croisé des individus pratiquant le "freeganisme" (consommation d’alimentations gratuits et vegan) et des squatteurs. D’après Sputnik, la principale difficulté reposait sur l’absence de logement "où se reposer et réfléchir" alors même que la majorité des personnes qui l’entouraient disposaient d’un logement.

Il vit sans argent en France : le loyer et la santé, les dépenses les plus importantes

"En dehors du loyer et des problèmes de santé, toutes les dépenses pouvaient être évitées relativement facilement", poursuit Raj, qui insiste sur le gaspillage "immense" de nourriture, pointant du doigt une responsabilité qui n’est pas seulement celle des restaurateurs. "Beaucoup de restaurateurs et gérants de magasins ont conscience de ce gâchis et sont tout-à-fait prêts à aider ceux qui viennent leur demander. Il suffit de leur demander poliment, avec leur sourire et au bon moment", estime-t-il.

Ce n’est pas tant pour alerter sur la précarité ou les situations d’extrême pauvreté en France que le vidéaste youtube a décidé de mener à bien ce challenge. Il s’agit surtout de rappeler que d’autres façon de vivre sont possibles. "Ce mode de vie sans argent est une alternative envisageable au fait de vouloir gagner beaucoup de liberté en créant une entreprise qui rapporte de l’argent", indique celui qui ne veut pas "tomber dans la routine métro-boulot-dodo".

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !