Frelon asiatique : pourquoi il ne faut surtout pas les tuerIllustrationIstock
Les frelons asiatiques colonisent progressivement la quasi-totalité de l'Hexagone. Véritable parasite pour de nombreuses espèces comme les abeilles, les Français ont tendance à le tuer systématiquement. Mais est-ce véritablement la bonne solution ? Planet fait le point.

Alors que l'été va progressivement s'installer, le frelon asiatique, lui, n'a pas attendu les beaux jours pour conquérir une large majorité du territoire. Déjà présente en France depuis une vingtaine d'années, l'espèce se développe paisiblement. Néanmoins, faut-il tuer les frelons asiatiques ? 

Un frelon libère des substances odorantes quand il est tué

Tuer ou écraser un frelon asiatique n'est pas une bonne idée. C'est ce que confirme notamment CNews qui s'est penché sur la question. En effet, lorsqu'un frelon se retrouve en difficulté ou s'apprête à mourir, ce dernier est en capacité de libérer "des signaux ou substances odorantes". Résultat, les autres frelons à proximité vont venir en nombre pour constater ce qu'il s'est passé, ce qui peut être contre-productif pour faire fuir l'espèce invasive de votre habitation.

Nous avons interrogé Eugène, cinquantenaire adepte de l'entretien de son potager et de ses arbres fruités, qui essaie d'éradiquer l'espèce de son jardin, non sans difficultés : "j'ai acheté un piège à frelon à suspendre, en y mettant à l'intérieur du sucre et du sirop". Néanmoins, comme il fallait s'y attendre, le nombre de frelons attiré par la mort de ses congénères a explosé : "depuis la mise en place du piège, j'en ai encore plus qu'avant" constate-t-il. Une technique qui présente des limites et qui piègent également d'autres espèces, comme les abeilles. 

Pour agir, cela dépend de la gravité de la situation. Si les frelons asiatiques se présentent de manière éparse, laissez la situation telle qu'elle tout en faisant preuve de vigilance ou en achetant du répulsif. Si les frelons asiatiques sont en nombre autour de chez vous, ou qu'un nid est présent à proximité d'un lieu très fréquenté (école, lieu de passage), faites intervenir un professionnel du secteur, confirme par ailleurs TF1 info.