Les Etats-Unis ont racheté une commande de masques destinée à la France, juste avant le décollage de l'avion. Un comportement qui risque de mettre une région française en difficulté.
"En cash, sur le tarmac" : comment les Américains détournent les masques destinés aux Français©Pixabay - Illustration

Tous ne sont pas solidaires, depuis le début de cette crise sanitaire mondiale. Certains pays, en effet, usent et abusent de tous leurs leviers d'influence pour agir dans leur propre intérêt, quitte à ce que cela se fase au détriment des autres. La bataille fait désormais rage pour les masques chirurgicaux, dont manquent de nombreuses nations. Les Etats-Unis viennent de porter le premier coup.

Ainsi, Edouard Philippe a annoncé que la France avait commandé plus de "250 millions de masques", pour les distribuer aux personnels soignants. Parce qu'il s'agit du premier producteur au monde, de nombreux pays se tournent vers la Chine pour ce type d'approvisionnement. Et n'hésitent pas à détourner certains des achats déjà réalisés...

En effet, Renaud Muselier, le président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, explique que les masques qu'ils avaient commandés ont été récupérés… par les Etats-Unis. "Une commande française a été achetée par les Américains, en cash, sur le tarmac. L'avion qui devait venir en France est parti directement aux États-Unis", déplore ce dernier auprès de RT France, mercredi 1er avril.

Une région démunie

Le président de région poursuit ensuite, expliquant à BFMTV que "la tension est énorme là-bas (aux Etats-Unis)". "Les escrocs sont multiples et variés", ajoute-t-il. Une situation dramatique, certes, mais qui n'excuse pas tout, estime-t-il : "Et cerise sur le gâteau, il y a un pays étranger qui a payé trois fois le prix de la cargaison sur le tarmac. Donc les masques sont partis et la région qui les a commandés a été démunie".

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef