La Chine était le premier pays à faire face à l'épidémie. Des doutes émergent désormais autour des bilans fournis par les autorités.
Sommaire
Coronavirus : la Chine a-t-elle minimisé le nombre de morts ?AFP

Elle était la première à pouvoir fournir des informations sur le coronavirus Covid-19. D’après de nombreux chercheurs, le virus est apparu au mois de décembre en Chine, plus précisément sur un marché de Wuhan. Depuis, l’épidémie s’est propagée dans le monde et est arrivée dans 175 pays et autres Etats. Alors que le pays commence à sortir de cette crise, en Europe, la France, l’Espagne et l’Italie commencent tout juste à découvrir ce virus, qui a déjà fait plus de 2 600 morts dans l’Hexagone.

Coronavirus : des photos qui sèment le doute

Depuis plusieurs jours, la Chine dénombre peu voire pas du tout de nouveau cas sur son sol. Au total, selon les chiffres qui ont été fournis par les autorités, 81 470 cas du Covid-19 ont été recensés sur son sol, dont 3 304 ont été mortels. Elle évoque également 75 448 guérisons. Dans la seule ville de Wuhan, 50 000 personnes ont été contaminées et 2 538 sont mortes.

Mais voilà, ces chiffres posent désormais question et certains se demandent si la Chine n’aurait pas minimisé les données fournies aux autres pays. Les autorités commencent à lever les restrictions de sorties dans la ville de Wuhan et de nombreuses personnes viennent donc récupérer les cendres de leurs proches décédés du coronavirus. Sur Twitter, des photos publiées par le média chinois Caixin montrent des queues extrêmement longues devant les funérariums de la ville. Certains habitants affirment avoir attendu pendant plusieurs heures devant l’établissement. Comme l’explique BFMTV, ces photos ont été censurées par le pouvoir chinois, mais elles continuent de circuler sur les réseaux sociaux. Le nombre d’urnes funéraires semble élevé comparé au nombre de morts recensés…

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.