Des escrocs déguisés en policiers n'hésitent pas à inventer de fausses lois pour faire payer les badauds. Découvrez le détail de leur mode opératoire.
Coronavirus : des faux policiers verbalisent pour port du masque dans la rueAFP

Alors que l’épidémie de coronavirus continue de s’étendre en France, certains en profitent pour arnaquer les autres. L’ambassade de Chine en France vient en effet de tirer la sonnette d’alarme après que plusieurs ressortissants se sont plaints de policiers les ayant verbalisés pour port du masque. En réalité, il s’agissait de faux agents…

Des escrocs déguisés en policiers français s’en sont pris à des étudiants chinois qui portaient un masque contre le coronavirus. Car si le gouvernement français ne recommande pas le port du masque pour les personnes saines dans la rue, les autorités chinoises, elles, si. Si bien qu’en Chine tout le monde ou presque en porte dans la rue.

150 euros d’amende pour port du masque anti-coronavirus dans la rue

Profitant de cette différence, les escrocs ont ainsi ciblés les ressortissants chinois, avec à chaque fois le même mode opératoire : invoquant la loi selon laquelle le port du voile est interdit en France, les faux fonctionnaires de police leur demandaient de régler une amende. "Ces étudiants (…) ont été condamnés à 150 euros d’amende par des ‘policiers’ pour avoir enfreint la Loi interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public", écrit l’ambassade de Chine sur son site. Et celle-ci de rappeler à ses ressortissants que "le port d’un masque pour raisons de santé n’est absolument pas illégal" dans l’Hexagone.

Promulguée en 2010 sous Nicolas Sarkozy, la loi relative au port du voile en France punit d’une amende pouvant aller jusqu’à 150 euros les personnes qui portent un niqab (voile qui ne montre que les yeux) et une burqa (voile agrémenté d’un tissu à mailles qui cache le visage), rappelle 20 Minutes.

Mais l’arnaque aux faux policiers n’est pas la seule qui sévit actuellement en marge de l’épidémie de coronavirus. Les ressortissants chinois ne sont pas les seules victimes des escrocs qui profitent du Covid-19. Les personnes âgées sont en effet des cibles privilégiées. Découvrez avec quel stratagème les malfaiteurs les approchent.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.