Emploi : les 10 métiers qui recrutent en 2021
Certains secteurs sont prêts à embaucher, mais ne trouvent pas le candidat idéal. Voici les 10 métiers qui ont le plus de difficultés à embaucher cette année.

La perle rare n'a jamais été aussi difficile à trouver. La crise sanitaire a poussé certains Français à changer de vie, aussi bien sur le plan personnel que professionnel. Si de nombreux secteurs ont bien plus de candidats que d'offres d'emploi disponibles, ce n'est pas le cas d'une dizaine de métiers, qui comptent bien recruter en masse pendant l'année 2021. Comme l'explique Capital, la dernière enquête de Pôle emploi, dévoilée mardi 4 mai, a remonté plus de 2,72 millions de projets de recrutement de la part des entreprises. Encore faut-il trouver le candidat idéal pour le poste et la mission semble presque impossible dans certains secteurs.

Emploi : pourquoi les recruteurs ont-ils des difficultés à embaucher ? 

Selon cette enquête de Pôle emploi, ce sont les services aux particuliers qui recrutent le plus cette année (37,8% des projets de recrutement), suivis par les services aux entreprises (23,7%), le commerce (12,1%), l'agriculture (10,1%), l'industrie (8,3%) et la construction (8%).  Pourquoi les recruteurs ont-ils tant de mal à embaucher ? Selon Capital, il s'agit principalement de "l'inadéquation du profil des candidats", pour 75% des recruteurs. Manque d'expérience professionnelle, manque de motivation, formation insuffisante... Les freins sont nombreux. Il peut également s'agir d'une absence de candidat dans le bassin d'emploi visé, notamment dans le domaine paramédical.

Au sein de ces différents secteurs, certains métiers sont particulièrement demandeurs et ne trouvent pas preneurs, malgré un nombre d'offres important. Découvrez lesquels dans le diaporama ci-dessus. 

10. Conducteur de transport en commun sur route

1/10
10. Conducteur de transport en commun sur route

Selon cette enquête de Pôle emploi, le taux de difficulté à recruter un conducteur de transport en commun sur route en 2021 est de 72,3%. Cette année, 14 200 recrutements sont en projet. Le salaire moyen d'un conducteur de transport en commun sur route est d'environ 19 600 euros brut par an, selon le site jobi-joba.

9. Ouvrier qualifié de la maintenance en mécanique

2/10
9. Ouvrier qualifié de la maintenance en mécanique

Selon cette enquête de Pôle emploi, le taux de difficulté à recruter un ouvrier qualifié de la maintenance en mécanique en 2021 est de 73,4%. Le nombre de projets de recrutements s'élève cette année à 10 300 postes. Le salaire moyen d'un ouvrier qualifié de la maintenance en mécanique est d'environ 31 000 euros brut par an.

8. Spécialiste de l'appareillage médical

3/10
8. Spécialiste de l'appareillage médical

Selon cette enquête de Pôle emploi, le taux de difficulté à recruter un spécialiste de l'appareillage médical en 2021 est de 74,5%. Le nombre de projets de recrutements s'élève cette année à 6 500 postes. Le salaire moyen d'un spécialiste de l'appareillage médical va du SMIC à environ 1 600 euros par mois pour un débutant.

7. Professionnels paramédicaux (hors infirmier)

4/10
7. Professionnels paramédicaux (hors infirmier)

Selon cette enquête de Pôle emploi, le taux de difficulté à recruter un professionnel paramédical (diététicien, orthophoniste, kiné...) en 2021 est de 74,6%. Le nombre de projets de recrutements s'élève cette année à 7 000 postes. Le salaire moyen dépend bien sûr de la profession.

Voir la suite du diaporama

6. Mécanicien et électronicien de véhicules

5/10
6. Mécanicien et électronicien de véhicules

Selon cette enquête de Pôle emploi, le taux de difficulté à recruter un mécanicien et électronicien de véhicules en 2021 est de 75,3%. Le nombre de projets de recrutements s'élève cette année à 11 800 postes. Le salaire moyen d'un spécialiste de l'appareillage médical va du SMIC à environ 1 500 euros brut par mois pour un débutant.

5. Carrossier automobile

6/10
5. Carrossier automobile

Selon cette enquête de Pôle emploi, le taux de difficulté à recruter un carrossier automobile en 2021 est de 75,9%. Le nombre de projets de recrutements s'élève cette année à 3 700 postes. Le salaire moyen d'un carrossier automobile est aux alentours du SMIC pour un débutant.

4. Aide à domicile et aide ménagère

7/10
4. Aide à domicile et aide ménagère

Selon cette enquête de Pôle emploi, le taux de difficulté à recruter une aide à domicile et aide ménagère en 2021 est de 77,3%. Le nombre de projets de recrutements s'élève cette année à 83 100 postes. Le salaire moyen d'une aide à domicile et aide ménagère est d'environ 20 000 euros brut par an.

3. Médecin

8/10
3. Médecin

Selon cette enquête de Pôle emploi, le taux de difficulté à recruter un médecin en 2021 est de 79,5%. Le nombre de projets de recrutements s'élève cette année à 7 700 postes. Les honoraires d'un médecin dépendent de sa spécialité, de l'endroit où il exerce et bien sûr de de son statut.

2. Couvreur

9/10
2. Couvreur

Selon cette enquête de Pôle emploi, le taux de difficulté à recruter un couvreur en 2021 est de 82%. Le nombre de projets de recrutements s'élève cette année à 10 100 postes. Le salaire moyen d'un couvreur est d'environ 1 500 euros bruts par mois pour un débutant.

1. Charpentier

10/10
1. Charpentier

Selon cette enquête de Pôle emploi, le taux de difficulté à recruter un charpentier en 2021 est de 83,3%. Le nombre de projets de recrutements s'élève cette année à 2 500 postes. Le salaire moyen d'un charpentier se situe aux alentours du SMIC pour un débutant.