Les images témoignent de son calvaire. Dans le Val-de-Marne, un aide-soignant d'une maison de retraite est soupçonné de maltraitance envers une dame de 98 ans.
IllustrationIstock

vidéo choc d’un aide-soignant d'Ehpad frappant et insultant une nonagénaire : une caméra cachée filme les faits

Des scènes insoutenables ! Entre insultes et coups, les cris de détresse et les pleurs de la pensionnaire de 98 ans sont glaçants. Ces séquences ont pu être visionnées par les membres de sa famille. Inquiets, ils avaient en effet placé une caméra cachée dans sa chambre le 1er février dernier, au sein de la maison de retraite La Maison du Grand Cèdre à Arcueil (Val-de-Marne), dans laquelle elle résidait.

Le Parisien, qui a pu également visionner ces images, dévoile les faits.

Alors qu’elle tombe de son lit en pleine nuit et se brise sans doute le fémur, la pensionnaire appelle à l’aide. Pendant 1h45, malgré ses nombreuses suppliques, personne ne lui porte secours.C’est alors qu’apparaît enfin un aide-soignant, cure-dents à la bouche : "Pitié pour moi !", lance la dame âgée. "Ferme ta gueule vieille s…", lui ordonne l’homme avant de la traîner par les jambes, puis par les cheveux. Il la jette ensuite sur le lit d’un seul mouvement. "Pitié pour moi", lui répète la pensionnaire. "Ferme ta gueule fais chier", crie de nouveau l’employé.

vidéo choc d’un aide-soignant d'Ehpad frappant et insultant une nonagénaire : des actes récurrents

Pour éclaircir leurs soupçons de maltraitante, après les plaintes répétées de la dame dont la santé mentale se dégrade, la famille n’a pas eu d’autres choix que de placer une caméra. Elle leur expliquait en effet être "tabassée" et présentait des hématomes au visage.

Contactée, la direction, se contentait de leur répondre qu’il ne fallait pas croire tout ce que racontait la pensionnaire.

"Le lendemain de la scène du tirage de cheveux, la famille visionne les images de la journée d’avant. Et découvre la séquence de la gifle alors que la vieille dame n’arrive pas à avaler les médicaments que l’aide-soignant lui administre", rapporte Le Parisien.

La police a donc été prévenue. C’est après avoir pu visionner la vidéo vendredi 8 février, que les policiers du Kremlin-Bicêtre se sont rendus dans cette maison de retraite pour recueillir des informations sur l’aide-soignant. Mis à pied par la direction, il a également été placé en garde à vue ce mercredi matin, et devra répondre aux soupçons de violence sur personne vulnérable.

Selon Le Parisien, aucun autre cas de maltraitance n’a pour l’instant été relevé dans cet établissement où la pensionnaire versait 3 000 euros par mois !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : La vidéo du mariage de Manuel Valls avec Susana Gallardo