Ecouter l'article :

Selon les informations du Parisien, des fouilles ont repris lundi 29 mars sur les terres de Michel Fourniret pour tenter de retrouver le corps d'Estelle Mouzin. Monique Olivier pourrait être transportée sur place.
Disparition d'Estelle Mouzin : de nouvelles fouilles dans les ArdennesLa maison de Ville-sur-Lumes, où des fouilles ont été organisées.AFP

Bientôt une réponse au mystère qui entoure l’affaire Mouzin ? Selon les informations du Parisien, de nouvelles fouilles ont débuté lundi 29 mars dans les Ardennes, dans l’espoir de retrouver le corps d’Estelle Mouzin, disparue en 2003 à l’âge de neuf ans. Si Michel Fourniret a longtemps été soupçonné dans ce dossier, il aura fallu 17 ans à la justice pour avoir la réponse après ses aveux en mars 2020. Il y a quelques mois, les experts ont également découvert des traces d’ADN partiel d’Estelle Mouzin sur un matelas ayant appartenu à l'ogre des Ardennes.

Affaire Estelle Mouzin : de nouveaux lieux évoqués par Monique Olivier ?

C’est la quatrième fois, en un peu plus d’un an, que les gendarmes de la section de recherche de Dijon, en Côte-d’Or, organisent des fouilles dans ce département où Michel Fourniret avait ses habitudes. Selon le quotidien francilien, les recherches se concentrent cette fois-ci à Issancourt, commune limitrophe de Ville-sur-Lumes, où le tueur en série aurait pu emmener la fillette en 2003, plus précisément dans une maison ayant appartenu à sa soeur, décédée depuis de nombreuses années. Pour rappel, des fouilles infructueuses ont déjà été organisées dans cette ville, ainsi qu'au château du Sautou, ancienne propriété de l’ogre des Ardennes. Au mois d’octobre dernier, le tueur en série et son ex-femme Monique Olivier avaient été transportés sur les lieux, sans résultat.

Pourquoi organiser de nouvelles recherches, si les précédentes n’ont pas permis de retrouver le corps de la fillette ? D’après Le Parisien, les enquêteurs s’intéressent à de nouveaux lieux, qui auraient été évoqués "récemment" par Monique Olivier auprès de la juge Sabine Khéris. Elle doit être transportée sur place ce mercredi 31 mars.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.