Morgane, la fille de Patrick Poivre d'Arvor, a apporté son soutien à son père. Après les huit nouveaux témoignages accablants publiés par Le Monde, l'avocate de 40 ans assure qu'elle n'a "jamais été témoin d'un quelconque acte de violence ou déplacé".
"Des femmes dormaient sur le seuil de notre porte" : la fille de Patrick Poivre d'Arvor prend sa défenseAFP

Après la révélation de huit nouveaux témoignages dénonçant les violences sexuelles de Patrick Poivre d'Arvor dans Le Monde ce lundi 15 mars, sa fille Morgane contre-attaque. Lorsqu'elle a appris que le quotidien préparait une enquête contre son père, elle a elle-même choisi d'envoyer un mail au quotidien pour défendre son père. "Aucun membre de ma famille n’a jamais été témoin d’un quelconque acte de violence ou déplacé", y assure-t-elle.

"Certaines continuent à nous harceler, ma sœur et moi"

L'avocate de 40 ans confie également avoir été témoin de "scènes extrêmement choquantes" de femmes qui harcelaient son père quant elle était enfant, à l'époque où il était le présentateur vedette du 13 heures de TF1. "Des femmes dormaient sur le seuil de notre porte, d’autres chantaient sous nos fenêtres ou s’amusaient à nous faire peur. (…) Certaines d’entre elles continuent à nous harceler, ma sœur et moi, pour qu’on leur obtienne des rendez-vous avec lui", assure la fille de PPDA.

Des comportements corroborés dans Le Monde par la secrétaire de Patrick Poivre d'Arvor depuis 32 ans, Marie-Hélène Mille. Elle parle d'un homme constamment sollicité par des jeunes femmes. "Patrick recevait des dizaines et des dizaines de lettres, certaines avec des photos de femmes très suggestives, voire complètement dénudées, je le sais, c’est moi qui les ouvrais", raconte Marie-Hélène Mille, qui a suivi le journaliste, même après son départ de TF1.

"Il recevait aussi des cadeaux divers et variés"

"Il recevait aussi des cadeaux divers et variés, qui allaient de gâteaux et chocolats jusqu’à des dentelles… C’était hallucinant", se souvient-elle. "Cela fait maintenant trente-deux ans que je travaille avec Patrick Poivre d’Arvor, tous les jours, dans le bureau voisin, la porte le plus souvent ouverte. Jamais je n’ai été victime ni témoin des comportements que certaines lui prêtent aujourd’hui", assure la secrétaire de Patrick Poivre d'Arvor. Dans Le Monde, l'avocat de l'ancienne vedette de TF1 a également rappelé que son client "n’a jamais imposé à quiconque un acte ou une relation sous la contrainte et réfute toute accusation qui évoquerait des faits non consentis".

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.