Les amies de l'infirmière de 33 ans ont organisé une nouvelle battue dans la commune de Cagnac-les-Mines ce 22 juillet. Interrogées par le "Point", elles ont révélé l'existence d'un bijou bien particulier que Delphine Jubillar ne quittait jamais et devait porter le soir de sa disparition.
Delphine Jubillar : l'objet symbolique qu'elle portait le soir de sa disparitionAFP

C’est un objet lourd de sens dont elle ne se serait jamais séparée. Sept mois après sa disparition, les amies de Delphine Jubillar continuent sans relâche de chercheur l’infirmière de 33 ans. En effet, ce jeudi 22 juillet, elles ont une nouvelle fois organisé une battue à la recherche du moindre indice dans le Tarn. Elles étaient dès 9 heures du matin sur le parking du cimetière de Saint-Dalmaze à Cagnac-les-Mines, ville où vivait leur amie avec ses deux enfants et son mari Cédric Jubillar.

Les journalistes du Point ont rencontré le groupe d’amies et elles ont insisté sur le fait que l’infirmière de 33 ans était une mère poule, extrêmement fusionnelle avec ses deux enfants. Un détail insolite venant faire la preuve de ce lien leur est d’ailleurs revenu. Elles se sont souvenu que Delphine Jubillar portait toujours autour du cou un médaillon bien particulier dans lequel se trouvait une goutte de son propre lait maternel.

Delphine Jubillar : un bijou contenant son lait maternel

Un bijou aussi surprenant que symbolique de son lien avec ses enfants qu’elle devait sans aucun doute porter le soir de sa disparition selon ses amies. Ce lait maternel est celui avec lequel elle a allaité sa fille Elyah, qui n’avait que 18 mois au moment de sa disparition.

"Ses enfants, c’était sa vie, sa priorité, la prunelle de ses yeux. Jamais elle ne les aurait abandonnés", rappellent toutes les amies de Delphine Jubillar. Le soir où elle a disparu, la mère de famille avait d’ailleurs passé sa soirée avec son fils entre 21h30 et 22 heures. La maman de Louis et Elyah aurait regardé la télévision avec le garçonnet.

Selon les informations de La Dépêche, il s’agirait de l’émission de divertissement La France a un incroyable talent diffusée sur M6. Son attachement à ses enfants se reflète également sur le nom qu’elle affichait sur son propre compte Facebook. Elle n'avait pas choisi le nom "Delphine Jubillar" mais "Delphine LouisElyah".

Depuis l’arrestation et le placement en détention de leur père le 18 juin dernier, Louis et Elyah, les enfants du couple âgés de 6 et 2 ans, ont été placés chez la sœur aînée de leur mère Stéphanie. Selon les informations du Parisien, elle a été déclarée par le tribunal d’Albi comme un "tiers digne de confiance".

Nadine F., la mère de Cédric Jubillar, disposera toutefois d’un droit d’hébergement un week-end sur deux et chaque mardi soir. Sébastien, l’un des deux frères de Delphine Jubillar, disposera quant à lui d’un droit d’hébergement à raison d’un week-end par mois. La décision, entrée en vigueur le 25 juin dernier, a été prononcée pour une durée d’un an renouvelable. Depuis le début de la garde à vue de leur père, les deux enfants avaient été placés chez leur tante.

Le 18 juin dernier, le procureur de la République de Toulouse avait assuré que l'enquête avait révélé que Cédric Jubillar pouvait "se montrer brutal, grossier, agressif, y compris avec ses enfants". Son fils Louis assure d'ailleurs avoir entendu une "violente dispute" entre ses parents le soir de la disparition de sa mère.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.