"Quotidien" a rendu hommage à David Pujadas quelques minutes avant qu'il ne présente son dernier JT sur France 2, jeudi soir. L'émission a ressorti une archive vidéo dans laquelle le journaliste effectuait un reportage en slip. 
©AFP

Jeudi, David Pujadas a fait ses adieux à France 2 et aux téléspectateurs. Le journaliste présentait son  ultime JT de 20 Heures. L'occasion pour Quotidien de ressortir une archive sur le présentateur vedette. En effet, l'émission de Yann Barthès a diffusé une vidéo datant de 1989 où David Pujadas faisait ses débuts dans le journalisme. On peut y voir le présentateur se baladant en slip : une séquence qui promet d'être culte et qui a déjà beaucoup fait rire les internautes.

David Pujadas n'avait pas froid aux yeux 

Reporter pour TF1 en 1989, à 24 ans, David Pujadas réalisait un reportage sur "la répression anti-maillot" à Sainte-Maxime (Provence-Alpes-Côte d'Azur). "Cachez ces ventres que Sainte-Maxime ne saurait voir. Dans le centre-ville, les biki­nis, les torses nus se font rares, est-ce à dire que la répres­sion anti-maillot fait rage ? Oubliant tout complexes, nous avons tenté l'expé­rience. La réac­tion a été rapide", disait-il en introduction.

À lire aussi : VIDEO Les adieux émouvants (et surprenants) de David Pujadas au JT de France 2

Pour les besoins de son reportage, le journaliste avait enfilé un slip de bain bleu et jaune et se promenait en plein centre-ville pour tester la réaction des policiers. "Mettez quelque chose sur le dos, au moins ce sera plus décent", a déclaré un policier. "Mais si j'ai rien ?", lui a répondu le journaliste en herbe. "Vous retournez d'où vous êtes", a rétorqué alors le policier. "Voilà, pas de verba­li­sa­tion, on vous demande simple­ment genti­ment d'aller enfi­ler une chemise", a-t-il lâché à la fin de son reportage. 

En vidéo sur le même thème : David Pujadas a fait ses adieux au JT de France 2

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.