Alors que le procès de Nordahl Lelandais s'ouvre ce lundi 3 mai devant les Assises de la Savoie, deux ex-compagnes du tueur présumé de la petite Maëlys ont témoigné de son comportement violent.
Dangereux, malsain… Le vrai visage de Nordahl Lelandais dévoilé par ses ex-compagnes© Capture BFMTV

Nordahl Lelandais : début du procès pour le meurtre d'Arthur Noyer

"Il est capable de tout". C’est par ses mots que Virginie, un nom d’emprunt, a décrit Nordahl Lelandais, tueur présumé de la petite Maëlys, dont le procès s’ouvre ce lundi 3 mai pour le meurtre d’Arthur Noyer, un jeune caporal disparu en avril 2017, dans les colonnes du Parisien. "C'est un souvenir très traumatisant. Il ne supporte pas l'échec, que l'on soit plus forte que lui, qu'on lui tienne tête", a raconté la jeune femme.

Selon elle, le tueur présumé de la petite Maëlys avait tendance à facilement céder à la frustration. "Il a besoin de déchaîner cette puissance et cette colère. (…) J'ai subi des insultes, des menaces, des agressions", a-t-elle notamment confié. "Je vais te faire bouffer le carrelage, te tuer, te jeter depuis la Dent du Chat (une montagne savoyarde, ndlr)" lui aurait, entre autres, asséné l’ancien maître-chien.

Appelée à témoigner à la barre, Virginie a expliqué redouter ce moment fatidique. "C'est un stress. De retourner dans le passé, de rebrasser tout ça. De voir le regard qu'il peut avoir", a-t-elle expliqué, ajoutant qu'elle aimerait "qu'il baisse les yeux et qu'il ait honte". "Je n'ai même pas envie de lui dire que j'ai souffert avec lui, parce que je pense que ça lui ferait plaisir. Ceux qui vont témoigner ne doivent pas montrer un moment de faiblesse. Il ne pourrait que s'en réjouir", a-t-elle poursuivi. Un avis partagé par Karine, une autre ex-compagne du tueur présumé, dont le prénom a également été modifié.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.