INTERVIEW. Comment réagir lorsqu'on atteint le milieu de sa vie ? Si certaines personnes vivent bien cette période, d'autres remettent tout en cause. Que se passe-t-il réellement lorsqu'on traverse sa crise de la cinquantaine ? Anasthasia Blanché, psychanalyste et psychosociologue, donne les clefs pour bien comprendre cette période délicate de sa vie.
Sommaire
Crise de la cinquantaine : "C'est une seconde adolescence"Istock

C'est une période de la vie redoutée par certains, inattendue pour d'autres. Alors qu'on parlait avant de crise de la quarantaine, on évoque désormais une crise de la cinquantaine. Traverse-t-on réellement deux crises différentes ? Non, cette crise de milieu de vie est la même, elle s'est juste décalée de quelques années avec l'augmentation de l'espérance de vie. Arrive un moment de nos vies où on remet en cause de nombreuses choses, sur tous les plans. A quel moment comprend-t-on qu'on traverse une telle crise ? Comment y faire face ? Anasthasia Blanché est psychanalyste et psychosociologue. Elle donne les clefs pour comprendre cette crise de la cinquantaine et l'aborder au mieux.

La crise de la cinquantaine existe-t-elle vraiment, alors qu’il y a déjà une crise de la quarantaine ?

Anasthasia Blanché : C’est la même chose en réalité. On parle de la cinquantaine car, comme nous vivons plus vieux, la crise se déplace. Avant on parlait de la quarantaine parce qu’on était en milieu de vie à ce moment-là mais aujourd’hui ça se passe autour de la cinquantaine. Attention, ce n’est pas un chiffre exact, cette crise peut commencer vers 45 ans et jusqu’à 55 ans, ce n’est pas vraiment à 50 ans pile. C’est une indication.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Crise de la cinquantaine : "C'est un temps de la vie où on fait un bilan"

Comment se manifeste cette crise de milieu de vie ?

Anasthasia Blanché : Quand on atteint 45-50 ans on est vraiment au milieu de sa vie. Il va y avoir un questionnement qui va arriver et qui peut créer un certain trouble. Pour certaines personnes, ça se passe de façon plus tranquille, presque en sourdine, mais pour d’autres il va y avoir des manifestations plus importantes en termes de remise en cause. Cette crise de la cinquantaine touche les grands thèmes de la vie d’une personne : le métier, le travail et le couple. Il peut y avoir un certain trouble, une insatisfaction qui émergent.

Pourquoi apparait-elle vraiment à ce moment-là de la vie ?

Anasthasia Blanché : C’est un temps de la vie où on fait un bilan, on a une quarantaine d’années derrière soi et on se pose des questions sur son futur. Les psychanalystes l’appellent même la seconde adolescence, je dis que c’est plutôt une phase de croissance. En fait on reprend les mêmes thèmes qu’on retrouve à l’adolescence : la transformation du corps, la transformation psychique et la transformation sociale. Le corps se transforme avec un vieillissement qui se met en place tout doucement et, au niveau psychique, on a de nombreuses questions qui émergent et qui vont concerner l’être qu’on est. Qui suis-je ? Qu’elle est mon identité ? Enfin au niveau social, on va s’interroger sur la place qu’on a dans la société, ce qui va concerner le domaine professionnel.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.