Confinements, pass sanitaires étendus, distanciation sociale… Face à la flambée des cas de coronavirus en Europe, de nombreux pays renforcent leurs mesures sanitaires pour contrer l'épidémie. Les voici.
Covid-19 : les nouvelles restrictions sanitaires en Europe

L’Europe fait face à un nouveau pic de contaminations. Dans la plupart des pays du Vieux Continent, les indicateurs sont repartis à la hausse à un rythme "très préoccupant", selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui a partagé ses inquiétudes ce jeudi 4 novembre lors d’une conférence de presse en ligne. D’après les analyses de l’institution, cette situation pourrait déboucher sur un demi-million de morts supplémentaires dus au coronavirus d’ici février 2022. "Nous sommes, de nouveau, à l’épicentre", a déploré le directeur de l’OMS, Hans Kluge, propos rapportés par France 24.

En effet, depuis six semaines consécutives, le nombre de nouveaux cas recensés quotidiennement est en hausse, tout comme celui du nombre de morts, et les hospitalisations liées au Covid-19 ont plus que doublé en une semaine. Selon les chiffres de l’AFP, environ 250 000 contaminations et 3 600 décès ont lieu quotidiennement en Europe. Pour tenter d’endiguer la progression de l’épidémie, de nombreux pays du continent ont décidé de renforcer leurs mesures sanitaires.

De nouvelles mesures face à la quatrième vague

Confinements, extension du pass sanitaire, port du masque obligatoire ou troisième dose de vaccin, les pays européens sont nombreux à avoir annoncé de nouvelles mesures de restrictions ces dernières semaines. Si la France est pour le moment relativement épargnée par l’explosion des contaminations, doit-on craindre des mesures similaires ? Dans plusieurs départements, le taux d’incidence est en hausse et il s’établit désormais à 69,3 cas pour 100 000 habitants dans l’ensemble du pays selon Santé Publique France. Nous le saurons bien assez tôt, puisqu’Emmanuel Macron parlera aux Français ce mardi 9 novembre à 20 heures.

Découvrez dans notre diaporama l’ensemble des mesures prises par les pays européens face à l’explosion des cas de coronavirus.

Pays-Bas : pass sanitaire étendu et distanciation

1/6
Pays-Bas : pass sanitaire étendu et distanciation

Malgré une population majeure vaccinée à 84%, les Pays-Bas enregistraient plus de 11 000 nouvelles contaminations en 24h le 7 novembre, selon Reuters. Pour tenter d’endiguer la reprise épidémique, le Premier ministre néerlandais Mark Rutte annonçait mardi 2 novembre une série de nouvelles mesures sanitaires. Parmi elles, le retour du port du masque obligatoire dans les établissements fermés publics et le retour de la distanciation sociale d’un mètre et demi. Le pass sanitaire va également être étendu aux musées et aux terrasses de restaurants. 

Allemagne : une troisième dose pour tous

2/6
Allemagne : une troisième dose pour tous

La quatrième vague a frappé l’Allemagne de plein fouet. Le taux d’incidence dans le pays a atteint ce lundi 201,1 sur les sept derniers jours. Un record depuis le début de la pandémie. Face à cette recrudescence de cas, le gouvernement plaide pour une troisième dose de vaccin pour toute la population. Des restrictions locales ont également été mises en place. Dans la Saxe par exemple, seules les personnes vaccinées ou guéries peuvent désormais accéder aux restaurants et lieux culturels.

Autriche : vaccination obligatoire

3/6
Autriche : vaccination obligatoire

Depuis la mi-octobre, le nombre de contaminations quotidiennes flambe en Autriche, avec plus de 8 500 nouveaux cas recensés le 7 octobre. Pour endiguer la propagation du virus, de nouvelles restrictions sont entrées en vigueur le lundi 8 octobre. Les Autrichiens doivent désormais être vaccinés ou guéris du Covid-19 pour pouvoir accéder aux restaurants, hôtels et lieux culturels et participer aux rassemblements de 25 personnes ou plus. Les test néfatifs ne seront plus acceptés pour les services impliquant un contact étroit avec la clientèle, comme les coiffeurs.

Islande : distanciation sociale et port du masque

4/6
Islande : distanciation sociale et port du masque

Selon BFMTV, l’Islande enregistrait samedi 6 novembre son record de contaminations en 24h depuis le début de la pandémie, avec 179 nouveaux cas. Face à cette envolée, le gouvernement a annoncé vendredi la mise en place de nouvelles mesures sanitaires. Parmi elles, le rétablissement de la règle de distanciation sociale d’un mètre, le port du masque de nouveau obligatoire et la limite des rassemblements abaissée de 2 000 personnes à 500.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.