Le pic de l'épidémie est-il derrière nous ? D'après les dernières données de Santé Publique France, le nombre de nouveaux cas, hospitalisations et admissions quotidiennes en réanimation est en baisse. Peut-on y voir un signe d'amélioration ? Le point.
Covid-19 : les 41 départements où la situation semble s'améliorer

Le reconfinement commence-t-il à porter ses fruits ? Un frémissement semble avoir lieu, si l’on se réfère aux dernières données actualisées par de Santé publique France et consultables via l’outil Géodes. Le nombre de nouveaux cas, hospitalisations et admissions en réanimation sont en effet en baisse. Toutefois, 2 371 nouveaux patients atteints du nouveau coronavirus étaient encore hospitalisés le 12 novembre, et 386 nouvelles admissions ont été comptabilisées. La bataille est donc loin d’être gagnée. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le confinement, déjà moins strict que le précédent, n’a pas été allégé par le gouvernement, lors du 1ᵉʳ premier point d’étape, ce jeudi 12 novembre. Si à l’hôpital et au sein des laboratoires la courbe des nouveaux cas positifs détectés, hospitalisés, et admis en réanimation s’est infléchie, d’après le directeur de la santé Jérôme Salomon, le pic de l’épidémie était encore devant nous.

Covid-19 : un pic d’hospitalisation la semaine prochaine ?

Selon les estimations du professeur Arnaud Fontanet, épidémiologiste à l’Institut Pasteur et membre du conseil scientifique, les données les plus pertinentes à scruter sont les nouvelles hospitalisations. Malgré un ralentissement ces derniers jours, le scientifique se veut prudent : "Ce sera la semaine prochaine, très vraisemblablement, qu'on aura le pic en hospitalisation, [et] en réanimation par rapport aux personnes qui occupent ces lits", a-t-il indiqué jeudi 12 novembre au micro de franceinfo.

En effet, "les patients hospitalisés restent un peu plus longtemps", explique-t-il. En réanimation, les admissions quotidiennes sont repassées en dessous du seuil de 500, après avoir atteint, il y a une semaine, un pic de 540 cas graves.

Pour réaliser notre classement, nous nous sommes donc attardés sur les départements où le nombre de personnes en réanimation est en dessous de 20, au 12 novembre 2020. Quels sont-ils en France métropolitaine  ? Découvrez-les dans notre diaporama ci-dessus.

Découvrez la plateforme Divertissement Planet + ! Profitez de l'offre dès maintenant !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.