Vous faites peut-être partie des Françaises et Français à avoir reçu un SMS au sujet de l'application TousAntiCovid. Comment le gouvernement peut-il avoir votre numéro de téléphone ?
Covid-19 : comment le gouvernement a-t-il récupéré votre numéro de portable ?IllustrationIstock
Sommaire

"Les commerces rouvrent et davantage de personnes vont se croiser. Pour garder le contrôle de l’épidémie, le Ministère de la Santé vous recommande de télécharger l’application TousAntiCovid dès maintenant (...) Plus de 10 millions de Français l'utilisent déjà. Ils sont alertés plus tôt en cas de contact avec le virus et ont accès à un test". Tel est le message reçu par plusieurs Françaises et Français dans le week-end du 28 novembre 2020. À l'origine de ce texto, un correspondant bien singulier... Le gouvernement. 

Ce n'est pas la première fois que l'exécutif communique avec ses citoyens via leur téléphone portable. En mars 2020 déjà, un message avait été envoyé à tous les téléphones du pays pour donner à toutes et à tous les règles du confinement. Comment le gouvernement a-t-il récupéré votre numéro de téléphone ? 

SMS du gouvernement : comment a-t-on votre numéro de téléphone ? 

En réalité, ce n'est pas le gouvernement directement qui vous envoie ce essage, explique BFMTV. Il s'agit de votre opérateur téléphonique. Cette pratique est appelée "SMS-MT". Le gouvernement rédige un message et c'est aux opérateurs de le distribuer sous forme de textos à tous les numéros de téléphones de France. Le gouvernement n'a donc pas, lui-même, votre numéro de portable dans son carnet d'adresses. Cela autorise-t-il l'exécutif à faire la promotion de son application de traçage du Covid-19 ? 

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.