Ecouter l'article :

A compter du 15 décembre 2020, le couvre-feu fait son grand retour en France... Si la situation épidémiologique permet de déconfiner. Quelques exceptions sont d'ores et déjà attendues. Récapitulatif.
Couvre-feu : les exceptions attendues dès le 15 décembreAFP

Sauf détérioration de la situation épidémiologique, le confinement devrait normalement prendre fin le mardi 15 décembre 2020. Pour autant, cela ne signifie pas que les Françaises et les Français pourront immédiatement retrouver leur vie d'avant : le gouvernement a prévu un panel de mesures sanitaires visant à éviter toute reprise à la hausse de l'épidémie. Parmi elles, le retour du couvre-feu. Fondamentalement, explique L'Internaute, il sera donc interdit de sortir de chez soi "du soir au matin". Comprendre de 21h à 7h du matin. C'est une heure de plus que la dernière fois. 

Cela étant, il existera a priori un certain nombre d'exceptions. Les dates des deux réveillons - 24 et 31 décembre, pour Noël et le Nouvel An - viennent immédiatement en tête, mais ce ne sont pas les seuls éléments à retenir. 

Couvre-feu : quelles sont les exceptions attendues ?

Lors du précédent couvre-feu, il était possible de continuer à circuler dans les cas suivant :

  • Travail nocturne ou tardif : toute personne rentrant du travail après 21 h était autorisée à regagner son domicile
  • Urgence sanitaire : un déplacement nécessitant de se rendre à l'hôpital, à la pharmacie de garde ou pour un autre motif médical était autorisé
  • Venir en aide à un proche en situation de dépendance était autorisé, y compris passé 21h lors du précédent couvre-feu
  • Enfin, il était possible de sortir son chien "à proximité de son domicile", y compris après 21h.

Ces autorisations de sorties pourraient donc potentiellement persister à compter du 15 décembre… Si le déconfinement a bel et bien lieu.

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.