Une ressortissante chinoise affirme qu'elle a pu venir en France malgré une fièvre et de la toux, symptômes du coronavirus. L'ambassade de Chine a pu entrer en contact avec elle.
Coronavirus : une Chinoise présentant des symptômes est-elle en France ?IllustrationIstock

C’est un virus qui inquiète le monde entier. Le coronavirus, venu de Chine et qui ressemble au SRAS (Syndrome respiratoire aigu sévère) a déjà fait 26 morts et 830 cas ont été recensés. Jeudi 23 janvier, l’Organisation mondiale de Santé a reconnu "l’urgence en Chine" mais a estimé qu’il était prématuré de parler "d’urgence de santé publique de portée internationale". Pour l’instant, un cas a été recensé aux États-Unis, un autre en Corée du Sud, trois en Thaïlande et un autre au Japon. Si le virus n’est pas encore entré sur le territoire français, certains se sont inquiétés jeudi soir de l’arrivée dans l’Hexagone d’une Chinoise venue de Wuhan. Cette ville du centre de la Chine a été mise en quarantaine et est désormais présentée comme l’épicentre de la maladie.

Coronavirus : une touriste a-t-elle dissimulé ses symptômes ?

Comme l’explique LCI, tout est parti d’un message posté sur Wechat, l’équivalent chinois de WhatsApp. Une femme y explique alors, fièrement, qu’elle a réussi à se rendre en France depuis Wuhan malgré une toux et de la fièvre, symptômes du Coronavirus. Elle se félicite également d’avoir réussi à échapper aux contrôles aux frontières grâce à des médicaments qui ont permis de faire baisser sa fièvre. Une de ses amies a également publié une photo prise dans un aéroport parisien, ajoutant : "Heureusement, elle n’a pas été contrôlée individuellement". Ces messages ont été postés sur les réseaux sociaux le 20 janvier, avant que la ville de Wuhan soit placée en quarantaine. Cité par LCI, un article chinois précise que les symptômes de cette femme ne sont pas forcément le signe d’une contamination au coronavirus mais qu’elle a fait un choix risqué.

Il n’en fallait pas plus pour que de nombreux ressortissants chinois, vivant en France, s’inquiètent de son arrivée dans l’Hexagone. Dans un communiqué cité par Libération, l'ambassade de Chine explique : "Récemment, l’Ambassade de Chine a reçu des appels et mails de plusieurs citoyens chinois, signalant qu’une femme d’origine de la ville de Wuhan a posté, dans l’espace Moments de son compte Wechat, des informations prétendant qu’elle avait des symptômes de fièvre et de toux, avait pris des antipyrétiques et réussi à passer le contrôle à l’aéroport et à entrer dans le territoire français". Elle ajoute avoir pris contact avec cette femme : "Nous lui avons téléphoné [le 22 janvier]. Nous lui avons demandé de prendre rapidement contact avec le 15, car c’est la recommandation des autorités françaises", explique l’ambassade à LCI

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a indiqué jeudi 23 janvier que des investigations étaient en cours sur le cas de cette ressortissante. "Il n’y a pas de cas douteux en France", a-t-elle ajouté lors d’une conférence de presse. Alors que de nombreux pays s’inquiètent de l'arrivée du virus, la France commence à prendre des mesures pour éviter que le coronavirus se propage sur son sol.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Coronavirus chinois : la France se prépare à une possible épidémie

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.