Lors de son interview à TF1 mercredi soir, Karim Benzema a clamé son innocence et s’est dit victime d’un tapage médiatique. Pourtant, plusieurs éléments troublants restent encore à élucider.

Mis en examen pour complicité dans l’affaire du chantage à la sextape de Mathieu Valbuena, Karim Benzema a accordé une interview à TF1 mardi. Diffusée mercredi soir dans le journal télévisé, on y a vu pour la première fois le footballeur donner sa version des faits. Se dédouanant de toute responsabilité, l’attaquant du Real Madrid a déploré qu’on le "traîne dans la boue" comme s’il était "un criminel".

Pourtant, juste avant cette interview, Le Monde avait publié le procès-verbal de son audition du 5 novembre dernier avec la juge d’instruction Nathalie Boutard. Et plusieurs éléments troublants y sont dévoilés. Karim Benzema a d’abord assuré à la juge ne pas connaître le poste de son meilleur ami, Karim Zenati, au sein de sa propre société. Ce dernier a été placé en détention provisoire dans l’affaire de la sextape. Selon Karim Benzema, il connaissait l’un des maîtres-chanteurs de Mathieu Valbuena.

"Ça me rend fou. Je n'ai pas besoin de gagner de l'argent"

Ce serait d’ailleurs au cours d’un déjeuner à Madrid avec lui qu’il aurait entendu parler de la vidéo par le biais d’un homme venu à leur rencontre. "Cette personne est restée, on a continué à manger et après on s’est séparés. (...) Je ne l’ai pas invité, il est venu de lui-même, il connaît Karim (Zenati)", a assuré le sportif lors de son audition. Plus étonnant encore, Karim Benzema a affirmé ne jamais avoir vu la vidéo alors qu’il l’avait décrite à son partenaire en équipe de France. "Je me suis fait un film par rapport à ce que m’avait dit Karim (Zenati), parce que je lui fais confiance", a-t-il expliqué devant la juge d’instruction.

Publicité
Malgré ces éléments que la justice devra élucider, le joueur du Real a clamé son innocence face au journaliste de TF1 : "Ça me rend fou. Je n'ai pas besoin de gagner de l'argent. Quand je rends un service, je ne demande rien en retour. Lui-même sait que j'ai été sincère avec lui". Il a ensuite déclaré vouloir que cette histoire se termine afin de retourner avec Mathieu Valbuena "en équipe de France pour gagner cet Euro".

Par ailleurs, son avocat Me Alain Jakubowicz a annoncé porter plainte pour "violation du secret de l’instruction" après la parution du procès-verbal.

En vidéo sur le même thème - Karim Benzema lors de sa mise en examen dans l'affaire du chantage à la sextape de Mathieu Valbuena

mots-clés : Karim benzema, Interview

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité