Jean-Luc Mélenchon accuse une ministre d'avoir joué un rôle dans la perquisition de son domicile. Il a aussi révélé qu'ils se connaissent depuis très longtemps... 
AFP

Jean-Luc Mélenchon et Nicole Belloubet : "Vous m'avez connu comme votre ami"

"Vous m'avez connu comme votre ministre, vous m'avez connu autrefois comme votre ami, et ce que vous êtes en train de faire est une honte." Mardi dernier, Jean-Luc Mélenchon filmait l'arrivée des policiers venus faire une perquisition à son domicile ainsi qu'au siège de son parti, la France Insoumise. Des interventions dans le cadre de deux enquêtes préliminaires portant sur les comptes de campagne de l'ancien candidat à la présidentielle et sur de présumés emplois fictifs d'assistants parlementaires européens. 

Se disant victime d'une machination politique visant à l'intimider, le président LFI a pris à partie Nicole Belloubet et Emmanuel Macron. Le député des Bouches-du-Rhône n'a pas hésité à rappeler les liens d'amitiés qui l'unissait autrefois à la Garde des Sceaux.

En effet, Nicole Belloubet et Jean-Luc Mélenchon se sont bel et bien côtoyés il y a une dizaine d'années... Au sein du Ministère de l'Education nationale et du Parti socialiste.

A lire aussi :Fonctionnement de la Justice : pourquoi Jean-Luc Mélenchon accuse Emmanuel Macron

Jean-Luc Mélenchon et Nicole Belloubet : où se sont-ils connus ? 

Nicole Belloubet était rectrice de l'Académie de Limoges entre 1997 et 2000 puis de celle de Toulouse, de 2000 à 2005. De son côté, en mars 2000, Jean-Luc Mélenchon entrait au gouvernement de Lionel Jospin en tant que ministre délégué de l'Enseignement professionnel auprès de Jack Lang. 

C'est d'ailleurs Jean-Luc Mélenchon lui-même qui déclarait avoir connu la ministre de la Justice dans une tribune publiée sur son site au mois de juin. "Je vous connais. Vous étiez rectrice. J’étais ministre. Nous étions membre du PS tous les deux à l’époque. J’ai choisi mon camp et vous aussi", écrivait-il cet été.  

En direct sur BFMTV ce lundi 22 octobre, la Garde des Sceaux a répondu aux accusation de Jean-Luc Mélenchon, expliquant en "avoir assez de tous ces soupçons qui pèsent sur l'indépendance de la justice". Visiblement l'amitié entre ces deux personnages politiques n'est  plus d'actualité. 

Vidéo :  Cet avantage dont ne bénéficieront peut-être plus les ministres de l'Intérieur

Vidéo : Cet avantage dont ne bénéficieront peut-être plus les ministres de l'Intérieur

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.