Les côtes méditerranéennes pourraient-elle être balayées par un tsunami ? D'après certains chercheurs, le danger est bien réel... 
IllustrationIstock

Tsunami dévastateur en Méditerranée : l’effondrement de l’Etna

Lentement mais sûrement, l’Etna se déplace vers la Méditerranée. Du haut de ses 3 300 mètres d’altitude, le volcan le plus actif d’Europe pourrait être la source d’un autre type de catastrophe pour le moins inattendue. En plus de son activité éruptive, il pourrait provoquer...  Un violent tsunami. Ce phénomène serait la conséquence de l’effondrement du volcan dans la mer.

Ce scénario est envisagé par une équipe de chercheurs de l’institut océanographique Geomar, situé à Kiel en Allemagne. Dans leur étude publiée le 10 octobre dans la revue Science Advances, les scientifiques ont analysé le mouvement du flanc sud-est du volcan sicilien.

Résultats : chaque année celui-ci s’enfonce de trois centimètres dans la Méditerranée. Si le phénomène est étudié depuis une trentaine d’années, il a récemment connu une véritable accélération. Entre 2001 et 2012, la descente mesurée était de 14 millimètres, précise Maxi Sciences.

A lire aussi :  Yellowstone : l'idée de la NASA pour nous sauver du volcan qui menace le monde

Tsunami dévastateur en Méditerranée : une catastrophe liée à la gravité

La nouvelle technique de surveillance appelée "géodésie marine" a permis aux chercheurs de conclure que ce glissement n’était pas dû à la pression magmatique mais à la gravité. Un phénomène qui s’exerce aussi bien sur la partie située à l’air libre que sur la portion immergé de ce flanc de l’Etna, explique Morelia Urlaub chercheuse et principale auteure du rapport.

Un tel effondrement ne serait pas une première. "Nous savons grâce aux données géologiques d’archive d’autres volcans, que ceux-ci se sont effondrés de manière catastrophique", indique Morelia Urlaub. La scientifique met en garde : "Si un tel glissement de terrain parvient à la mer, il peut provoquer un tsunami".

Le flanc sud-est menace donc la mer Ionienne en Méditerranée et les populations alentours. Aucune estimation précise de l’imminence de cet évènement ne peut être établie par les scientifiques. "Il y a un risque. Nous devons simplement garder un œil sur le flanc de l’Etna et la façon dont il se déplace", conclut la chercheuse.

Vidéo : Ce super volcan menace le monde : l'idée imparable de la NASA pour nous sauver

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.