Un Ehpad du Nord permet à ses résidents et leurs visiteurs de se voir à travers une bulle gonflable, pour leur plus grand bonheur. Comment l'établissement a-t-il eu cette idée ?
Bulle géante : l'incroyable idée d'un Ehpad pour permettre aux résidents de voir leurs prochesIllustration.Istock

Une bulle de bonheur pour les résidents et leurs proches. L'Ehpad de Bourbourg (Nord) propose une bulle gonflable aux visiteurs et aux résidents qui souhaitent se retrouver après plusieurs semaines de confinement, rapporte 20 minutes. Cette dernière fait trois mètres de haut et comprend des sas gonflables en forme de cylindres. L’Ehpad a inauguré vendredi 22 mai cette bulle de la société BubbleTree. C’est "une bulle de bonheur, une pièce où les familles se sentent vraiment ensemble, séparées seulement par une paroi souple et totalement transparente de 30/100e de mm d’épaisseur", indique Audrey Bernard, directrice de la maison de retraite.

Elle explique que cette innovation est une bénédiction pour les familles séparées par les mesures sanitaires imposées par le gouvernement. C’est d’autant plus un soulagement pour les personnes âgées vivant dans cet Ehpad qui "se laissaient mourir, cessaient de s’alimenter, ne trouvant plus de sens à la vie…", a précisé la responsable de l’établissement.

"Ils se voient sans masque, se touchent presque"

Audrey Bernard souligne également le fait que l’organisation initialement mise en place à l’annonce de l'autorisation des visites fin avril ne convenait pas aux résidents comme aux visiteurs. "Aujourd’hui, avec cette bulle qui répercute les sons vers l’intérieur, ils se parlent, se voient sans masque et se touchent presque", se réjouit la directrice de l’Ehpad. Le patron de BubbleTree, Pierre-Stéphane Dumas dévoile la démarche de cette création. "Nous avons voulu redonner une dimension humaine à une situation totalement inhumaine, tout en garantissant la sécurité, la non-communication de quelque charge virale que ce soit", explique le gérant de l’entreprise à 20 Minutes.

Toutefois, la société spécialisée dans les "bulles d’hébergement" n’en est pas à son premier coup d’essai. Elle "avait déjà développé des solutions pour les personnes à mobilité réduite, destinées à l’accueil du public et répondant à toutes les normes sanitaires et techniques". Pierre-Stéphane Dumas précise également que la structure "permet un isolement bactériologique total, avec zéro échange d’air d’un volume à l’autre".

Il affirme que sa créationest une première mondial. Son coût se situe entre 7 500 et 10 000 euros, cependant, elle est "mise à disposition gratuitement pour au moins deux semaines" dans l’Ehpad de Bourbourg. L’idée est d’avoir un retour de la part des personnes qui l’auront expérimentée pour tenter d’améliorer les points qui en ont besoin. Le projet serait ensuite de proposer cette bulle gonflable à de nombreuses autres maisons de retraite, qui ont d’ores et déjà manifesté leur intérêt.

Vidéo : Franche-Comté : un aide soignant accusé d'avoir violé 13 malades d'Alzheimer dans un EPHAD

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.