Gare aux secousses ! L'engin explosif découvert le 24 août dernier est le plus gros jamais neutralisé en rade de Brest (Finistère), depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Il contient 815 kg d'explosifs équivalent TNT.
Brest : une bombe de la 2e Guerre mondiale de près d’une tonne va exploser mardi 15 septembre 2020IllustrationAFP

Trop endommagée pour être déminée. La minution découverte le 24 août 2020 en rade de Brest, dans le Finistère, va donc devoir exploser. Le contre-minage, prévu le mardi 15 septembre de 14 h 30 à 20 h 30, est à risques. Comme le rapporte Ouest-France, l'opération sera menée par les démineurs de la direction générale de la sécurité civile et de la gestion de crise. Accompagnés par le groupe des plongeurs-démineurs, ils auront la lourde tâche de faire détoner, dans la rade de la ville portuaire, une bombe datant de la Seconde Guerre mondiale.

Bombe : des dimensions exceptionnelles

La mine marine possède des dimensions exceptionnelles. Elle pèse en effet 970 kg, dont environ 815 kg d’explosifs équivalent TNT. C’est la minution la plus grosse jamais neutralisée en rade de Brest depuis la fin de la 2ᵉ Guerre mondiale.

Présentant une menace pour les usagers du port de commerce comme sur les habitants et bâtiments des quartiers alentours, elle doit être rapidement neutralisée. "Entre le 24 et le 28 août, plusieurs plongées communes ont permis de définir le mode opératoire approprié pour traiter cette munition en toute sécurité", indiquent la préfecture du Finistère et la préfecture maritime de l’Atlantique.

En mauvais état, il est  impossible de désamorcer la mine sur place ni de la déplacer sur une trop grande distance. Le contre-minage (explosion) en rade de Brest reste donc la meilleure solution. Afin de limiter l’impact sur la faune, le GPD effarouchera en amont les mammifères marins.

Au vu de son poids important, la propagation de l’onde de détonation pourrait être ressentie par les riverains.

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Vidéo : Attentat déjoué en France : c’est quoi la ricine, cette bombe biologique ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.