Huit incendies en deux jours, c'est le bilan causé par un pyromane en série à Brest (Finistère). Si les forces de l'ordre et les pompiers se sont fortement mobilisés pour retrouver l'auteur des faits, ce dernier reste introuvables. L'inquiétude est de mise pour les Brestois.
©AFP/Illustration

La Bretagne est à nouveau confrontée aux méfaits d’un pyromane. Après la série noire de Lamor-Baden (Morbihan), un nouvel incendiaire sévit cette fois-ci à Brest (Finistère). C’est l’information que révèlent Ouest France et le Télégramme, qui ne rapportent pas moins de huit incendies d’origine criminelle en deux jours.

A lire aussi : Ile de Ré : le mystérieux pyromane identifié

Une seule et même personne à l’origine

Selon les forces de police, les huit départs de feu volontaire recensés mercredi et jeudi auraient été commis par la même personne dans des caves d’immeubles à Brest. Le pyromane utiliserait ainsi toujours le même mode opératoire pour ses méfaits : il fracture la porte des caves avant de déclencher un feu. Ces derniers ont, à chaque fois, causé des dégâts matériels importants ainsi que deux intoxications à la fumée chez les riverains.

La psychose gagne ainsi les brestois face à l’impuissance des forces de l’ordre pour trouver l’auteur de ces feux. Selon la police, la possibilité que le pyromane monte en puissance et finisse par tuer quelqu’un dans les jours prochains n’est, par ailleurs, pas exclue. Un suspect a été interpellé dans la journée, puis relâché faute de preuves.

A voir sur ce thème : 

Vidéo : Un tracteur coupe-feu contre un incendie

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.